Pirelli : Le pneu intermédiaire a été ’fiable comme prévu’ à Singapour

Même avec une usure "assez élevée"

Recherche

Par Paul Gombeaud

3 octobre 2022 - 16:07
Pirelli : Le pneu intermédiaire a (...)

Disputé sur piste humide après une pluie torrentielle qui repoussait d’une heure le départ, le Grand Prix de Singapour a vu l’ensemble des pilotes utiliser une stratégie pneumatique similaire.

Tout le plateau s’élançait en pneus intermédiaires, le pneu pluie n’ayant pas convaincu en EL3 ni durant les tours de mise en grille, sur une piste qui aura mis beaucoup de temps à sécher sur la trajectoire principale, voire jamais à l’extérieur de certains virages.

En fond de peloton, George Russell était le premier pilote à tenter le pari osé des pneus slicks dès le 21e tour, mais le pilote Mercedes F1 peinant à mettre ses gommes mediums en température et perdait plusieurs secondes par tour en début de relais.

C’est finalement à partir du 34e tour de course que se sont arrêtés la majorité des pilotes, la plupart pour chausser les mediums à l’exception de Daniel Ricciardo et Valtteri Bottas qui optaient pour le tendre. Max Verstappen, lui aussi reparti en mediums, changeait finalement pour les tendres cinq tours plus tard et remontait jusqu’à la septième place à l’arrivée.

La bonne opération du jour était à mettre au profit de McLaren F1, Lando Norris et Ricciardo ayant profité de la deuxième voiture de sécurité pour effectuer leur unique arrêt de la course et gagner plusieurs positions. Ils auront eu le mérite d’avoir fait tenir leurs pneus intermédiaires durant 36 tours, soit plus que quiconque, et ont été récompensés avec les quatrième et cinquième places de l’épreuve.

Isola très satisfait du fonctionnement du pneu intermédiaire

Le pneu intermédiaire ayant été utilisé durant plus de la moitié de la course, le fournisseur Pirelli s’est félicité de la qualité de sa gomme puis de la course en général.

"Les pneus intermédiaires ont démontré leur fiabilité," s’est réjoui Mario Isola, le directeur de Pirelli en F1.

"Même avec une usure assez élevée, ils offrent une excellente performance au fil des tours comme nous l’avions prévu, notamment grâce aux données récoltées en qualifications. Et comme nous l’avons vu le samedi, la piste à pris du temps à s’assécher à cause de l’eau qui restait en surface."

"Les conditions devenant de plus en plus sèches, la course a pris une nouvelle tournure avec tous les pilotes chaussant les slicks. La majorité des équipes ont opté pour le pneu medium, qui garantissait le meilleur équilibre entre performance, mise en température, et durabilité."

"Les pilotes ont dû faire attention à ne pas aller hors trajectoire pour ne pas rouler dans l’eau et refroidir le pneu, ce qui peut affecter son fonctionnement. La Formule 1 a produit un spectacle de qualité devant les fans de Singapour ce weekend."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos