Perez a ’trop facilement’ accepté les consignes d’équipe de Red Bull

C’est l’avis du président du GPDA Alexander Wurz

Recherche

Par Paul Gombeaud

27 mai 2022 - 07:07
Perez a 'trop facilement' (...)

Si Sergio Perez a accepté la consigne de Red Bull de laisser passer Max Verstappen en course à Barcelone, il n’a pas hésité à montrer sa frustration à son équipe alors qu’il estimait que la situation était injuste pour lui.

Et le Mexicain aurait raison de montrer son mécontentement à en croire Alexander Wurz, ancien pilote de F1 et actuel président du GPDA. L’Autrichien estime que Perez a déjà largement prouvé à Red Bull qu’il était prêt à se sacrifier au profit de l’équipe et qu’il a aussi ses droits.

"Il est parfaitement en droit de parler," a déclaré Wurz.

"C’est un pilote avec un grand esprit d’équipe. J’ai pensé à un moment donné qu’il avait accepté trop facilement leurs ordres. Vous devez parfois montrer votre énervement et jouer des coudes. Il a fait ses preuves en aidant Max à remporter le championnat à Abou Dhabi l’année dernière, il avait été sensationnel."

"Je pense qu’il a eu raison d’élever la voix. Il a fait ce que l’équipe attendait de lui. Il a été chaussé de nouveaux pneus et a dû attendre derrière Max, alors que c’était un moment critique de la course pour lui et qu’il aurait pu être le plus rapide en piste. C’est ce genre de moments qui agace le pilote."

"Je me suis retrouvé dans cette situation et ce n’est pas agréable, il faut lui rendre hommage. Il s’est exécuté mais il a aussi ses droits. Néanmoins, il n’a eu d’autre choix que de se contenter de la deuxième place derrière Max."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos