Formule 1

Norris se dit ‘fier’ de sa première moitié de saison

Pas d’erreur idiote et une adaptation réussie chez McLaren

Recherche

Par A. Combralier

25 août 2019 - 16:47
Norris se dit ‘fier' de sa première (...)

Actuellement 10e du championnat du monde, Lando Norris a réussi ses débuts chez McLaren ; le rookie a été notamment particulièrement rapide le samedi, mais un peu plus malchanceux le dimanche. Ses performances ont été facilement suffisantes pour convaincre Woking de le conserver l’an prochain.

« Nous avons fait du bon travail jusqu’à présent » se félicite aujourd’hui le vice-champion de F2, dans une interview pour GP247. « Je suis fier, nous avons obtenu de bons résultats – pas juste moi, mais l’équipe. Et – je touche du bois – je n’ai pas commis de grosse erreur, ou d’erreur idiote. J’ai commis des erreurs, mais rien qui ne m’ait coûté des points ou des places en piste ou en Q3. »

« Quand j’ai eu l’opportunité d’aller en Q3, j’ai pu le faire, et quand j’ai eu l’opportunité de rentrer dans les points, j’ai pu le faire, sauf peut-être à Melbourne. J’ai toujours été là où j’avais besoin d’être. Je peux en être très heureux. »

Lando Norris a eu aussi la chance de faire ses débuts en 2019 et non en 2018 ; l’an dernier, McLaren, surtout en deuxième moitié de saison, avait particulièrement souffert ; aujourd’hui, l’équipe anglaise occupe facilement la 4e place du classement des constructeurs.

« Je suis heureux là où je suis, mais j’aurais toujours été heureux si j’étais arrivé l’an dernier » assure Lando Norris. « Je n’aurais pas été heureux car nous ne performions pas aussi bien que cette saison, mais j’aurais été toujours très heureux d’être en F1 avec McLaren. Cette année, la situation est meilleure que l’an dernier, mais dans le même temps, je suis juste avant tout heureux d’être en F1. »

Carlos Sainz et Lando Norris peuvent viser, régulièrement, la place de « meilleur des autres ». Mais pour que McLaren retrouve les podiums et les victoires, il faudra sans doute attendre plusieurs années et notamment l’introduction des budgets plafonnés en 2021…

« Cela prendra trois ans ou quelque chose comme ça, pour que nous regagnions possiblement des courses » souligne justement Lando Norris. « Et encore, ce n’est pas même une garantie, c’est une probabilité. »

Que devrait apporter, en priorité, le règlement 2021 selon le pilote McLaren ?

« Une chose simple : pouvoir davantage faire la course, et niveler plus les performances. C’est la réponse la plus simple. »

« Ce peut être atteint en ayant une voiture plus légère, qui puisse suivre davantage d’autres voitures, avec plus d’efficacité. Et il faut avoir des F1 avec des pneus qui fonctionnent mieux, et qui ne surchauffent pas dès que vous vous rapprochez d’une voiture. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less