Formule 1

Après la Hongrie, Verstappen et Norris ont joué ensemble jusqu’à 4h du matin sur iRacing

Une passion même le dimanche soir d’un Grand Prix

Recherche

Par A. Combralier

25 août 2019 - 15:59
Après la Hongrie, Verstappen et (...)

Max Verstappen et Lando Norris ne cachent pas être férus d’iRacing, le jeu de simulation référence de conduite sur PC. Les deux jeunes pilotes possèdent, chez eux, tous les accessoires nécessaires pour un pilotage se rapprochant, aussi près que possible, de la réalité.

iRacing est une vraie passion pour les deux jeunes hommes, et un divertissement à part entière. Y compris juste après un Grand Prix, Lando Norris et Max Verstappen ont déjà hâte de repiloter virtuellement, comme l’a récemment révélé le pilote Red Bull.

Le dimanche soir suivant le Grand Prix de Hongrie – qu’il a perdu dans les derniers tours face à Lewis Hamilton – Max Verstappen a voulu oublier ce dénouement amer, en se branchant sur iRacing, à son domicile à Monaco. Au même moment, tard dans la nuit, un certain Lando Norris apparaissait sur le serveur…

« Lando est arrivé tard chez lui, et nous nous sommes immédiatement connectés au jeu » a révélé aujourd’hui Max Verstappen.

« Je ne suis allé me coucher qu’à quatre heures du matin. Ce n’est pas parce qu’après un Grand Prix, je suis totalement rempli d’adrénaline. Oui, je suis plein d’adrénaline juste après une course, mais ça disparaît assez vite. C’est juste une activité pour me détendre. Et grâce au jeu, je pouvais toujours être en mesure de remporter une course ce dimanche ! »

Lando Norris et Max Verstappen ont ainsi croisé le fer, sur piste virtuelle, jusque tard dans la nuit… En ce premier soir de trêve estivale, ils avaient de toute manière l’agenda dégagé.

Selon Max Verstappen, courir sur iRacing lui rappelle ses années karting.

« Après un week-end de course bien chargé, nous allions toujours faire du karting le soir. Juste pour se défouler un peu. Ce n’est pas différent du simulateur de course. Certainement, vous vous entraînez, vous pouvez lutter l’un contre l’autre. En F1, les différences entre les voitures sont bien sûr plus importantes que sur iRacing. »

Plus tôt dans la saison, Max Verstappen avait fait équipe avec Lando Norris pour les 24 heures de Spa sur iRacing.

Pour Lando Norris, n’était-ce pas étrange d’avoir le pilote Red Bull comme coéquipier virtuel ?

« C’était une course difficile, il y avait de nombreux concurrents au niveau relevé. Une victoire est une victoire… C’est toujours sympathique de faire des choses différentes. Avec Max, nous nous entendons assez bien. Je ne cours pas vraiment contre lui cette saison… J’espère que ce sera le cas dans le futur, mais pour le moment, nous sommes de bons amis. »

Le simulateur sur iRacing, aide-t-il en week-end de Grand Prix selon le jeune Britannique ?

« Je le fais pour m’amuser. La préparation… je la fais avec McLaren, dans leur simulateur. Vous pouvez toujours apprendre des choses ici et là dans le simulateur, chez vous, mais une GT3 est très différente d’une F1. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less