Formule 1

Norris commence à ’voir le verre à moitié plein’ en F1

McLaren l’a aidé à aller mieux et à changer de perspective

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 octobre 2021 - 10:49
Norris commence à ’voir le verre à (...)

Lando Norris reste sur deux déceptions à Monza et Sotchi. En Italie, il avait vu son équipier gagner et avait reçu l’ordre de ne pas l’attaquer. Au Grand Prix de Russie, il a mené jusqu’à une averse finale dans les derniers tours, qui lui a coûté la victoire.

Le pilote McLaren s’est récemment ouvert sur ses difficultés sur le plan mental à l’époque où il est arrivé en F1. Il réfléchit à la manière dont ces deux déceptions auraient pu l’impacter en 2019.

"Comment aurais-je fait face aux dernières courses il y a deux ans, je pense que c’est une question très difficile," note Norris.

"Je pense que ça aurait été des points positifs, car à cette époque la situation n’était pas aussi bonne. Je suis à un bien meilleur niveau et il y a moins de choses à améliorer, même s’il en reste."

"Par conséquent, vous commencez à voir le verre à moitié plein, et vous commencez à voir plus de points négatifs aussi. Mais je dirais simplement que je ne laisse pas cela m’affecter autant maintenant qu’à l’époque. C’est une bonne chose et cela me permet d’aller mieux, mentalement."

Norris révèle que McLaren l’a grandement aidé à traverser ses phases difficiles : "Ils ont toujours été là pour moi depuis le premier jour. Ils sont comme ma famille parce que je les ai rejoints à un bon âge, et ils m’ont aidé à devenir la personne que je suis maintenant. Ils m’ont aidé à devenir une personne bien meilleure."

Il a également reçu de l’aide de la fondation Mind, qu’il soutient en retour : "Pour moi, cela a été crucial, même pour avoir les performances que j’ai aujourd’hui. Parfois, une réponse peut être beaucoup plus simple que vous ne le pensez. Le fait d’avoir les bonnes personnes autour de vous tout le temps peut être crucial."

"Avoir de bons amis avec lesquels j’ai grandi pendant de nombreuses années, passer plus de temps avec eux, se débarrasser des personnes toxiques : ce sont des choses simples qui peuvent faire une grande différence dans la vie et qui peuvent vous faire voir les choses d’une manière très différente."

"C’est presque ce qui m’a le plus aidé, d’être entouré de personnes qui sont toujours là pour m’aider, plutôt que de personnes qui sont là parce qu’elles veulent être amies par intérêt. Mais je vais beaucoup mieux maintenant et je me sens confiant et excité pour ce week-end."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less