McLaren F1 et ses pilotes sont prêts pour le premier Grand Prix de la saison

L’équipe anglaise aborde 2022 avec ambition

Recherche

Par Olivier Ferret

16 mars 2022 - 15:30
McLaren F1 et ses pilotes sont prêts (...)

Après des essais de Bahreïn compliqués en raison de problèmes de freins, l’écurie McLaren F1 n’a pas reçu la préparation idéale avant de se rendre au premier Grand Prix de la saison mais elle pourra tout de même s’appuyer sur une MCL36 qui semble bien née.

Lando Norris s’apprête à disputer sa quatrième saison au sein de l’équipe anglaise et se montre confiant quant au fait que les problèmes auront été résolus ce weekend.

"J’ai déjà hâte de reprendre le volant, mais cette fois la MCL36 sera engagée en course. Nous sortons d’un test délicat à Bahreïn, mais je reste positif pour la saison à venir. L’équipe a travaillé incroyablement dur pour résoudre les problèmes rencontrés lors des tests et s’assurer que nous sommes prêts pour ce week-end."

"J’ai vraiment hâte d’avoir des courses serrées et des batailles passionnantes, ce que la nouvelle réglementation doit nous apporter. Je ne sais pas quel sera l’ordre, mais ce sera une bataille serrée avant la première séance de qualifications de l’année et tout au long de la saison."

"Je suis excité et prêt pour ma quatrième saison en Formule 1 avec l’équipe. Je suis impatient de poursuivre les progrès que nous avons réalisés ensemble au fil des ans et je suis prêt à me lancer à fond dans 2022. Les essais à Barcelone et à Bahreïn nous ont beaucoup appris sur la voiture, mais nous avons encore plus à comprendre et à travailler. Je tiens à remercier chaque membre de l’équipe pour son travail acharné et son dévouement à la construction de la MCL36 afin que nous puissions courir cette saison. J’espère que nous pourrons commencer l’année en force."

Testé positif au COVID-19 la semaine dernière, Daniel Ricciardo n’a pas du tout roulé lors des essais de Bahreïn mais il ne semble pas inquiet outre mesure et assure être prêt.

"Je suis content d’être de retour, je me sens mieux et prêt pour le Grand Prix de Bahreïn et la saison à venir. J’ai été déçu de ne pas être dans la voiture la semaine dernière, mais malgré ma maladie, j’ai pu rester en contact avec l’équipe, discuter avec Lando de la voiture et me préparer du mieux que je pouvais pour le week-end de course."

"Je veux maximiser les séances d’essais libres pour mieux comprendre la voiture et peaufiner tout ce qui est possible pour être prêt pour les qualifications et l’extinction des feux dimanche. Il est difficile de savoir où nous serons sur la grille, mais ça va être compétitif et j’ai hâte de remonter dans la voiture et de faire la course."

"À l’aube de ma deuxième année avec l’équipe, je me sens plus confiant et à l’aise que jamais. Je suis déterminé à tirer parti des performances de l’an dernier et à utiliser tout ce que l’équipe et moi avons appris des hauts et des bas pour faire de cette saison l’une de nos meilleures. Une nouvelle génération de voitures est une chose à laquelle je ne suis pas étranger et qui s’accompagne de beaucoup d’excitation. J’attends avec impatience les batailles en piste avec ces nouvelles voitures, en particulier à Bahreïn avec ses opportunités de dépassement. En route pour d’excellents résultats pour l’équipe !"

Andreas Seidl, le directeur de McLaren F1, aborde avec une ambition certaine ce premier Grand Prix de la saison.

"Après un hiver chargé, nous nous lançons dans une autre saison passionnante de Formule 1 et l’équipe est prête à courir dans le cadre de la nouvelle réglementation. Notre objectif est de continuer à tirer parti de nos progrès à partir de 2021, en réduisant encore l’écart avec le sommet de la grille."

"Toute l’équipe et nos collègues de Mercedes ont travaillé d’arrache-pied pour construire une F1 aussi performante que possible dans le cadre de la nouvelle réglementation et nous avons, je crois, une bonne plate-forme pour commencer la saison. Nous continuons à comprendre la voiture après un dernier test mitigé et l’équipe travaille dur pour résoudre le problème de freins que nous avons rencontré, en préparation de la première course."

"Les préparatifs de la saison de Daniel ont été compromis par son incapacité à piloter lors des essais à Bahreïn, mais il a réalisé de bons tours lors des essais à Barcelone. Daniel est complètement rétabli et nous avons hâte de le retrouver dans la voiture ce week-end."

"La compétition autour de nous sera incroyablement serrée, il est difficile de prédire l’ordre hiérarchique à ce stade, mais nous serions ravis d’avoir une compétition très serrée, de féroces batailles en piste et une saison passionnante."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos