Massa : Ferrari était coupée en deux lorsqu’Alonso était mon coéquipier

"C’était difficile de travailler ensemble"

Recherche

Par Paul Gombeaud

24 janvier 2023 - 10:58
Massa : Ferrari était coupée en deux (...)

Pilote Ferrari de 2006 à 2013 en Formule 1, Felipe Massa a compté trois coéquipiers très talentueux durant cette période : Michael Schumacher, Kimi Raïkkönen et Fernando Alonso.

Et le Brésilien indique que c’est avec l’Espagnol qu’il avait été le plus difficile pour lui de travailler. Selon lui, la Scuderia était ainsi coupée en deux lorsque le double champion du monde était son voisin de garage.

"Oui, c’est certain, il a été le plus difficile de mes équipiers. Tout d’abord, c’était un pilote incroyable et il n’y a rien de plus à dire à ce sujet. La façon dont il travaillait, mais nous étions également très proches en performance. J’ai eu la chance de faire partie de cette expérience," confie aujourd’hui Massa.

"Mais c’était difficile de travailler ensemble au sein de l’équipe. En fait, l’équipe était coupée en deux. Et en fin de compte, ce n’était pas une bonne chose pour les résultats. Ni pour moi car je ne me sentais pas assez fort pour travailler, pour que l’équipe m’écoute. C’était assez difficile. Mais cela m’a aussi permis d’apprendre des choses."

En revanche, travailler aux côtés de Michael Schumacher en 2006 a été "une expérience fantastique."

"C’était super d’être le coéquipier de Michael Schumacher. J’ai beaucoup appris de sa manière de travailler. C’était un pilote incroyable. Nous étions également très proches. Je suis chanceux d’avoir connu cette expérience."

"J’aurais aimé marquer un point de plus en 2008"

En 2008, Massa était virtuellement champion du monde après sa victoire lors de la dernière épreuve au Brésil, avant que Lewis Hamilton ne double Timo Glock à quelques hectomètres de l’arrivée.

Sa famille et son équipe avaient alors déjà commencé les célébrations, avant de s’apercevoir que le pilote McLaren avait terminé cinquième et devenait donc champion.

Et si on rappelle souvent cet épisode au Brésilien, il affirme aujourd’hui que la douleur appartient au passé.

"Honnêtement, ce n’est pas quelque chose de difficile. Bien sûr, ce n’est pas le message que j’espérais, mais avec tout ce qui se passait durant cette course, sachant qu’il pleuvait à la fin, je me disais que tout était possible. Et je le comprenais."

"Lewis était alors en pleine bataille, ça pouvait donc bien comme mal se finir. Et quand j’apprenais le résultat, j’étais déçu, mais je gagnais tout de même la course. Ca ne dépendait pas que de moi mais de ce qui se passait derrière. Je ne pouvais rien faire de plus. Je faisais le meilleur travail possible."

Ainsi, Massa ne changerait rien à sa carrière.

"Je n’ai pas besoin de changer quoi que ce soit. J’ai tant appris. Tout ce qui arrive vous apprend quelque chose. J’ai profité de tant de moments et j’ai appris de ceux qui étaient difficiles."

"Bien sûr, si je pouvais changer quelque chose, j’aurais aimé marquer un point de plus en 2008. Mais ça ne s’est pas produit et il y a une raison à ça. En fin de compte, ça n’a rien changé à ma vie."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos