Massa : Bottas n’est pas le seul à ressentir la pression des contrats en F1

Chaque pilote doit y faire face

Recherche

Par Paul Gombeaud

19 janvier 2023 - 07:13
Massa : Bottas n'est pas le (...)

Felipe Massa a réagi aux propos de Valtteri Bottas, qui affirmait ces dernières années qu’il était difficile pour lui de n’être prolongé que d’une seule année par Mercedes F1 à chaque fois.

Arrivé au sein de l’écurie octuple championne du monde en 2017, le Finlandais ne parvenait jamais à faire jeu égal avec Lewis Hamilton pendant cinq saisons, la faute, notamment, à la pression liée à ses contrats courts selon lui.

Il a ensuite rejoint Alfa Romeo F1 au début de la saison 2022 sur la base d’un contrat pluriannuel et régulièrement affirmé qu’il était désormais bien plus épanoui. Et Bottas indique ne pas vouloir tarder pour assurer la suite

"J’ai été dans cette position tellement de fois que cela devient une distraction. Le renouvellement de contrat sera certainement un sujet de conversation et nous espérons savoir bientôt au cours de l’année ce qui se passera. Pour moi, il est important d’avoir de la stabilité après dix ans au cours desquels je n’en ai pas eu trop."

Mais selon Massa, qui a lui aussi connu la pression du très haut niveau au sein de la Scuderia Ferrari, Bottas n’est pas le seul pilote ayant dû gérer un tel cas de figure.

"C’est la Formule 1 vous savez, vous devez être dans la bonne équipe et avoir le bonne voiture au bon moment, puis performer," a déclaré le vice-champion du monde 2008 à Swiatwyscigow.

"J’effectuais ma première année comme titulaire chez Sauber, puis je devenais pilote d’essais pour Ferrari la saison suivante. Vous ne savez alors pas si vous aurez une nouvelle chance de revenir. Il y a donc toujours de la pression en Formule 1. Vous la ressentez tout au long de votre carrière"

"Peut-être que vous avez un contrat de deux ans, mais une fois dans la deuxième année, vous ne savez pas si vous resterez l’année suivante. Seule le fait d’être performant peut vous le permettre. En fin de compte, tout est question de pression en F1."

"Cela fait partie de notre sport. Beaucoup de pilotes ressentent cette pression, pas seulement Bottas ou moi. Lorsque vous arrivez en fin de saison, il y a tant de pilotes qui essaient de décrocher les meilleurs résultats possibles pour démontrer à leur équipe qu’ils sont le bon choix. Et il en va de même pour ceux qui ne sont pas en F1 et qui veulent y accéder."

"Cette pression fait partie du travail de pilote de F1. Peu importe que vous soyez tout en haut ou pas, il y a toujours cette pression liée au contrat ou pour rester dans l’équipe dans laquelle vous êtes. C’est la F1."

Massa n’est pas convaincu que Drugovich aura sa chance en F1

Depuis le départ de Felipe Massa de la F1 en 2017, il n’y a plus eu de pilote brésilien titulaire à ce jour. Seul Pietro Fittipaldi disputait deux Grands Prix chez Haas F1 fin 2020 en remplacement de Romain Grosjean.

Et si Felipe Drugovich, le champion en titre de Formule 2, est devenu troisième pilote de l’équipe Aston Martin F1 cette année, Massa ne sait pas si son compatriote aura un jour sa chance.

"Je pense qu’il a fait de l’excellent travail l’année dernière, la manière dont il a remporté le titre en Formule 2 est incroyable. A-t-il signé avec la bonne équipe ou non, c’est impossible à dire car pour avoir une chance d’évoluer en F1, vous avez d’abord besoin qu’on vous présente une possibilité."

"Le point négatif est qu’il a dû attendre sa troisième année en F2 pour gagner le titre. Et une équipe de F1 ne donne pas la même importance à un titre remporté la troisième année que s’il l’est dès la première. Nous verrons s’il se voit offrir une opportunité ou non."

"Il a signé pour devenir le troisième pilote d’Aston Martin. Mais ils ont Fernando pour au moins deux ans et l’autres pilote est le fils du propriétaire. Nous ne savons donc pas s’il aura sa chance. Nous devons simplement attendre de voir s’il aura sa chance avec cette équipe ou avec une autre."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos