Formule 1

Masi ne ressent pas de tensions particulières de la part des pilotes à propos de 2021

Des discussions constructives et des débats en cours

Recherche

Par Olivier Ferret

2 octobre 2019 - 13:51
Masi ne ressent pas de tensions (...)

Les règles 2021 doivent être adoptées ce mois-ci par la FIA mais il existe toujours bon nombre de tensions sur certains paramètres.

Ces dernières semaines, les différences de points de vue des équipes sur les règlements techniques et financiers ont été largement abordés. Plus récemment, ce sont aussi les pilotes qui ont fait entendre leurs voix.

La peur de monoplaces trop lourdes et trop lentes s’est ajoutée à un rejet plutôt unanime de l’idée d’organiser des mini courses de qualifications le samedi, surtout si le départ est donné avec une grille inversée par rapport à l’ordre du championnat pilotes.

Est-ce que le ton est monté du côté des pilotes ? Ils sont en tout cas bien plus présents lors des réunions entre la FIA, la FOM et les équipes comme le révèle le directeur de course, Michael Masi.

"Pour être honnête, je pense que nous avons, la FIA et moi, un dialogue très ouvert avec le GPDA (l’Association des pilotes de F1) depuis le début de l’année. Et concernant les règles 2021, ce n’est pas un secret qu’il envoie des représentants depuis les trois dernières réunions," admet Masi.

"Mais le dialogue reste très ouvert et les pilotes sont assez ouverts aux idées proposées. Ils ont juste envie d’être impliqués et entendus. Je ne pense donc pas qu’ils sont en train de montrer leurs muscles pour parler ainsi."

"Les pilotes veulent participer à l’élaboration des règles dans différents domaines, et ils sont heureux de le faire, ce qui n’est pas une mauvaise chose."

"Ce sont des acteurs majeurs de notre port, ce serait naïf de croire que nous pourrions avancer sans tenir compte de leurs opinions, idées ou points de vue."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less