Formule 1

Les patrons réagissent aux rumeurs de départ de Chase Carey

L’Américain pourrait ne pas renouveler son contrat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 juin 2019 - 10:51
Les patrons réagissent aux rumeurs (...)

La rumeur du moment dans le paddock de la Formule 1 est le possible départ de Chase Carey, son PDG, à la fin de son actuel contrat qui se termine fin 2020. Les équipes ont été interrogées sur leurs éventuelles craintes de voir le PDG de Liberty Media s’en aller, alors que le règlement concernant l’année suivante, 2021, est en cours d’élaboration.

"De toute évidence, nous entendons ces rumeurs, mais ce n’est pas quelque chose qui a été discuté ouvertement" avoue Claire Williams. "Nous nous contentons de travailler sur la situation actuelle. Je suis trop occupée avec d’autres choses chez Williams pour me concentrer sur les spéculations dans le paddock."

Fred Vasseur avoue lui aussi éviter de trop se pencher sur les rumeurs, alors que la Formule 1 prépare de grands changements pour 2021 et que les patrons doivent gérer leur équipe dans une saison intense dans le peloton : "Oui, nous devons rester à l’écart des rumeurs, nous avons assez à faire et il y a assez de sujets sur la table à traiter. Je pense que c’est suffisant pour l’équipe et pour le promoteur."

Directeur des opérations de Ferrari, Laurent Mékies n’a pas voulu non plus trop commenter le sujet et rappelle que l’essentiel est de se pencher sur les décisions qui doivent être prises cette année : "Pas grand-chose de plus à ajouter, désolé, à part peut-être le fait que c’est une raison pour laquelle nous voulons sécuriser ce qui doit l’être le plus rapidement possible."

"Il y a eu des discussions sur le fait de repousser les décisions, et même une décision, mais c’est la raison pour laquelle il faut faire les choses. Nous savons que le monde change. Les gens peuvent changer, mais ce n’est pas pour cette raison que nous voulons la sécurité."

Quel que soit le rôle de Chase Carey à l’avenir et l’éventuelle transition qui pourrait suivre son départ, Mékies rappelle l’importance de la stabilité et de la visibilité du règlement : "Il est important pour tout le monde d’avoir une certaine sécurité, une stabilité et une visibilité sur ce qui va se passer en 2021, peu importe les situations individuelles."

Zak Brown, de son côté, pense que l’essentiel est que le cadre sportif soit justement bien fixé afin que les transitions potentielles entre les directeurs se fassent de la manière la plus douce possible.

"C’est un rôle très important, peu importe qui le fait, quand il le fait, et je pense que ça doit être fait de façon transparente quand le moment viendra" explique le président de McLaren. "De toute évidence, le leadership dans n’importe quel sport est particulièrement important, et nous devons déterminer maintenant à quoi ressemblera l’avenir, car chaque fois que cette transition se produira, elle se fera avec des règles bien établies."

FOM (Liberty Media)

expand_less