Formule 1

Leclerc : La fin du mode ’fête’ est clairement une bonne nouvelle pour Ferrari

Le Monégasque est franc et honnête à Barcelone

Recherche

Par Olivier Ferret

13 août 2020 - 19:29
Leclerc : La fin du mode ’fête’ est (...)

Charles Leclerc est franc et honnête : la suppression du mode de qualifications pour les moteurs en F1 à partir de Spa serait une bonne nouvelle pour Ferrari.

Le V6 italien, qui a dû être repensé pendant l’intersaison suite à un accord entre la FIA et la Scuderia, manque toujours de chevaux et ne dispose pas d’un mode ’fête’ comme chez Mercedes.

"Pour être honnête, je ne pense pas que cela nous affectera, cela ne peut être que positif pour nous," admet le Monégasque.

"Mais à quel point ce sera bénéfique ? Ca reste à voir. Je peux dire que nous n’avons rien de différent entre la qualification et la course, donc pour nous, ça ne changera rien."

Leclerc a réussi à optimiser les résultats de sa SF1000 à Silverstone, lors des deux courses. S’attend-il à la même chose à Barcelone ?

"La semaine dernière, nous avons parié avec un arrêt mais nous avons été assez rapides. Mais si la vitesse est la même que lors du premier week-end, nous devrions effectivement pouvoir obtenir de meilleurs résultats. Mais je ne sais toujours pas pourquoi nous avons été plus rapides que prévu à Silverstone."

"Maintenant, nous connaissons très bien cette piste de Barcelone, même si nous ne sommes pas tellement habitués au temps caniculaire qui pourrait faire la différence. Lors des deux dernières courses, la gestion des pneus était la clé et je pense que cela pourrait encore être le cas cette fois. Cependant, nous ne nous attendons pas à un week-end simple et nous devrons faire du très bon travail lors des essais libres pour que tout soit en place pour maximiser le potentiel de la voiture en course."

Leclerc doit donc travailler sur des détails cette année, ce qui le change un peu de l’an dernier.

"Oui, je dirais que je prête encore plus d’attention aux détails et le fait de pouvoir donner aux ingénieurs qui travaillent avec moi plus d’éléments avec lesquels travailler me permet de mieux performer."

"Il en va de même pour la gestion des pneus, un de mes points faibles en 2019. J’ai déjà dit à plusieurs reprises que l’objectif en 2020 est de ne jamais avoir à regretter de ne pas avoir absolument tout essayé et cela peut aussi signifier prendre des risques, comme cela s’est produit à Silverstone quand nous avons tenté un arrêt, alors que la plupart de nos rivaux étaient sur une stratégie à deux arrêts."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less