Formule 1

Le nouveau règlement cause des inquiétudes à Mercedes

"A la fois une opportunité et une menace"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 février 2019 - 09:44
Le nouveau règlement cause des (...)

James Allison, directeur technique de Mercedes, revient sur le défi que constituent les changements de règlement. Les voitures auront cette saison des ailerons plus grands et plus simples, mais les équipes doivent surtout faire attention à ne pas se tromper et ne pas laisser la concurrence prendre trop d’avance.

"Les changements réglementaires sont à la fois une opportunité et une menace" rappelle Allison. "Il s’agit d’une opportunité parce que toutes les vieilles hypothèses sur ce qu’il faut faire sont balayées et, si l’on est très malin, on peut faire mieux que toutes les autres équipes qui s’attaquent au même changement."

"C’est une menace parce que si vous n’êtes pas aussi malin et que vous n’avez pas vu comment tirer le meilleur parti de ces nouveaux règlements, vous allez certainement en souffrir au cours de la saison suivante. Mais ils sont toujours exaltants parce que vous avez ce sentiment aigu d’anxiété que vous n’en faites peut-être pas assez, mais aussi le frisson et l’excitation."

Mercedes avait donc pris la décision de dessiner ce qui pouvait l’être indépendamment des nouvelles règles, avant de se pencher sur l’aérodynamique, une fois que le règlement fut stabilisé : "La réglementation n’a pas changé les premières décisions comme l’emplacement du moteur ou la position de la plupart des éléments centraux de la voiture, mais elle a modifié considérablement le concept aérodynamique de la voiture."

"Les règles sont sorties relativement tard alors que nous étions au milieu d’une bataille très tendue sur la piste. Dans un premier temps, plutôt que de tout gâcher, nous avons mis des aérodynamiciens expérimentés pour découvrir ce que les nouvelles règles ont fait au flux d’air autour de la voiture et leur avons demandé de comprendre quels seraient les principaux degrés de liberté pour rétablir la performance perdue par le règlement."

"Par la suite, de plus en plus de membres du département aérodynamique ont été progressivement ajoutés pour étoffer ce plan d’attaque et le transformer en matériel aérodynamique. C’est quelque chose qui se poursuit aujourd’hui et qui, comme toujours, se poursuivra jusqu’à Melbourne et au-delà, au fur et à mesure que nous développerons la voiture au cours de la saison."

Mercedes

expand_less