Formule 1

La F1 cherche toujours la bonne formule ’moteur’ pour 2025

Toujours pas de réponse, mais pas d’inquiétudes non plus

Recherche

Par Olivier Ferret

11 février 2021 - 09:42
La F1 cherche toujours la bonne (...)

Le gel du développement des moteurs est un des grands sujets de la réunion de la Commission F1 et tout le monde attend de savoir avec impatience si Red Bull obtiendra ce qu’elle demande : une avancée de ce gel à 2022 afin de pouvoir continuer à exploiter les moteurs Honda à son compte.

Mais cette décision doit aussi servir la Formule 1 et les motoristes, pour un plan d’économies drastique avant l’arrivée des nouveaux moteurs en 2025 au lieu de 2026.

De quoi seront faits ces nouveaux moteurs ? Selon le patron de McLaren, Zak Brown, la réglementation des moteurs pour l’avenir reste complètement en suspens à cette heure, même si de premières discussions ont déjà eu lieu.

Ses commentaires interviennent alors que la Formule 1 a annoncé qu’elle créait une voie claire vers des moteurs hybrides alimentés de manière durable, ce qui sera d’une importance significative non seulement pour le sport mais aussi pour le secteur automobile.

Cependant, Brown indique que même les principes fondamentaux des nouvelles règles du moteur pour 2025 et au-delà restent flous.

"Je pense que tout le monde débat encore de ça," confie l’Américain.

"Est-ce électrique ? Est-ce une forme d’hybride ? Est-ce même de l’hydrogène ? Tout est passé en revue à cette heure. Là où je suis à l’aise, c’est que la F1 continuera à se développer de la manière dont le monde évoluera."

"Je ne suis pas inquiet quant au fait que la F1 pourrait devenir obsolète dans dix ans. La F1 évolue toujours avec son temps."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less