Formule 1

Kvyat va ‘essayer quelque chose de différent’ pour mieux se qualifier

Il pointe le point faible de son AlphaTauri

Recherche

Par A. Combralier

29 juillet 2020 - 14:01
Kvyat va ‘essayer quelque chose de (...)

En retrait par rapport à son coéquipier chez AlphaTauri depuis le début de saison, Daniil Kvyat lutte tout de même à chaque course en milieu de grille.

Sa monoplace italienne a cependant une faiblesse que Kvyat, malgré quelques incertitudes, a pu identifier : le samedi, en qualifications… Que faire alors ?

« Avec trois courses derrière nous, il est encore un peu difficile d’identifier les forces et les faiblesses de notre voiture. Nous travaillons encore à trouver une base solide. En général, j’étais satisfait du rythme en course, mais lors des qualifications à Budapest, j’étais moins satisfait de la voiture. Mais nous pensons savoir pourquoi et nous avons l’intention d’essayer quelque chose de différent à Silverstone ce week-end pour voir si nous pouvons nous améliorer. Je suis content de la façon dont les dimanches se sont déroulés, mais si nous pouvions partir d’environ la dixième place sur la grille de départ, cela rendrait la vie plus facile et nous permettrait d’avoir une course solide. »

A l’image de Pierre Gasly, Daniil Kvyat considère aussi que la hausse de compétitivité dans le milieu de grille ne lui facilite pas la vie.

« La bataille en milieu de grille semble être beaucoup plus serrée que l’année dernière, par exemple, Racing Point a grandement progressé, ils sont en avance sur nous et je pense que cela s’applique aussi à McLaren. Ces deux-là vont nous rendre la vie difficile. »

Les organismes sont mis à rude épreuve, alors que se prépare le deuxième triple-header - et il ne sera pas le dernier...

« Je dirais que la première série s’est bien passée, même si c’était assez exigeant. C’est beaucoup de courses, il faut donc gérer son niveau d’énergie et être aussi frais pour les trois courses. Bien sûr, c’est plus dur pour les mécaniciens, mais au moins, avec toutes ces courses en Europe, les voyages n’impliquent pas de longs vols et vous ne faites pas face au décalage horaire. »

« Maintenant, nous avons deux courses à Silverstone. C’est un circuit très intéressant et il peut produire un bon spectacle grâce aux longues lignes droites. Avoir immédiatement une bonne base de départ, pour les réglages, sera la clé d’un bon week-end. Pour varier un peu, nous recevons des différents composés de pneus pour la deuxième course le week-end suivant à Silverstone. Avoir des pneus plus tendres est un changement assez important et nous allons essayer de comprendre leur comportement le plus rapidement possible lors des essais libres afin d’identifier la meilleure façon de les gérer. »

La dernière course de cette série, en Espagne, posera aussi des problèmes particuliers au niveau des Pirelli.

« Ensuite, pour la troisième course de cette séquence, nous nous dirigeons vers Barcelone pour la sixième course de la saison, qui est là où elle aurait été sur le calendrier original, sauf qu’elle se déroulera maintenant à la mi-août et qu’il fera donc beaucoup plus chaud que lors des essais hivernaux - et qu’en mai. Il sera agréable et intéressant d’affronter ce défi dans des conditions différentes. »

AlphaTauri (Toro Rosso)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less