Formule 1

Horner rend hommage aux mécanos de Red Bull : Max leur doit sa 2e place

A 20 minutes de la fin, Max pensait que tout était perdu

Recherche

Par Alexandre C.

19 juillet 2020 - 18:32
Horner rend hommage aux mécanos de (...)

C’est passé près ! Sorti de piste dans le tour de mise en grille sous piste humide, Max Verstappen a bien failli mettre un terme à son week-end de manière quelque peu burlesque. Mais les mécaniciens de Red Bull ont effectué, sur la grille, un travail incroyable, pour remplacer l’aileron et une partie du train avant de la monoplace, en respectant les règles du Parc fermé (mêmes pièces avec les mêmes spécifications).

A 25 secondes près, Red Bull aurait écopé d’une pénalité pour avoir travaillé trop longtemps sur la grille. Mais finalement, Max Verstappen a pu s’élancer normalement, et de quelle manière ! Puisque le pilote Red Bull a rapidement pris possession de la 3e, puis de la 2e place, pour ne pas la lâcher.

Christian Horner a donc forcément rendu hommage au travail des mécanos de Red Bull, qui ont certainement gagné quelques jours de repos.

« Nous l’avons rappelé aux stands assez tard après qu’il soit rentré dans le mur, pour lui dire d’aller sur la grille. Car il allait rentrer aux stands, il pensait que tout est fini. »

« Les mécaniciens de cette voiture ont fait un travail incroyable aujourd’hui, pour remonter cette voiture en 20 minutes, alors que cela prend généralement une heure et demie, et Max leur doit ce résultat aujourd’hui. »

« Il a eu beaucoup de chance, je pense que nous avons terminé à 25 secondes de la fin. La sueur coulait des gars. »

Cela en valait la peine, car Max Verstappen a pu tenir tête in fine à Valtteri Bottas pour ramener 18 points venus de nulle part.

« Séparer les Mercedes ? Je pense que vendredi soir, j’aurais arraché un bras pour ce résultat » plaisante Christian Horner.

Mais l’autre Red Bull, celle d’Alexander Albon, auteur d’une bonne remontée à la 5e place, pourrait en revanche se voir pénalisée : car l’équipe aurait utilisé des couvertures chauffantes et des souffleurs sur la grille, contrairement aux ordres de la FIA. A voir donc si la position du Thaïlandais est confirmée.

Comment peut se défendre Christian Horner ?

« Je ne pense pas que quelque chose d’intentionnel ait été fait, je n’ai pas encore parlé au team manager. J’espère que ce n’est pas un problème. Mais il est évident que quelqu’un l’a signalé. J’attends des nouvelles. »

En attendant, Christian Horner estime qu’Alexander Albon, parti 13e, a répondu, de la plus belle manière qui soit, à ses détracteurs.

« Si vous regardez son rythme à l’air propre, c’était assez décent. Nous sommes très satisfaits de sa performance. Il a fait un excellent travail. J’ai du mal à comprendre les critiques que vous pouvez avoir. »

Mais Mercedes demeure encore très, très loin devant Red Bull en performance pure...

« Mercedes a une voiture phénoménale. C’est à nous de combler cet écart. Nous avons une voiture décente ici, mais elle ne se comporte pas comme nos simulations l’avaient prédit. Nous devons le comprendre et nous assurer que nous obtenons ce qu’elle devrait faire. Ce n’est pas encore le cas. Il y a beaucoup de bonnes données provenant de ce week-end et l’équipe travaille dur pour y parvenir. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less