Horner évoque son ’combat titanesque’ face à Wolff en 2021

Il estime avoir atteint l’Autrichien sur le "plan psychologique"

Recherche

Par Paul Gombeaud

14 octobre 2022 - 09:36
Horner évoque son 'combat titanesque

Si Max Verstappen a déjà remporté le championnat cette saison, sa lutte avec Lewis Hamilton était bien différente en 2021 avec le titre qui se décidait, dans la polémique, lors du tout dernier tour de course à Abou Dhabi.

Les tensions nées entre Red Bull et Mercedes F1 avaient atteint des sommets la saison dernière. Et plusieurs mois après la conclusion de l’exercice précédent, Christian Horner n’a pas oublié sa lutte à distance avec Toto Wolff.

"Le championnat du monde de l’année dernière était devenu une bataille titanesque, pas seulement entre les deux pilotes en piste mais aussi entre les deux équipes en dehors du circuit," se souvient Horner pour le podcast ’Diary of a CEO’.

"En tant que directeur d’équipe, la personne à laquelle vous êtes opposée est votre homologue. Il s’agit d’un jeu psychologique aussi bien que d’une activité physique et, bien sûr, c’était la première fois depuis sept ou huit ans que cette équipe subissait de la pression."

"Je pense que c’est lorsque les gens sont sous pression que vous découvrez leur véritable personnalité. Evidemment, lorsque vous voyez votre homologue fracasser son casque ou pointer du doigt et fulminer face à la caméra, vous savez que vous devez l’atteindre."

"Parce que vous savez que s’ils se défoulent de cette manière, c’est qu’ils ressentent la pression, et que les personnes en dessous d’eux vont également en faire les frais. Et cela permet, d’après mon expérience, de resserrer les liens entre les personnes."

Christian Horner ajoute qu’avant le départ de la course décisive d’Abou Dhabi, ses consignes envers l’équipe consistaient surtout à profiter de l’évènement, ce qui contraste selon lui avec le management de Toto Wolff.

"Je pense que la façon dont vous vous comportez en tant que leader se répercute sur toute l’entreprise. Si vous ressentez de la tension et que vous la transmettez, alors ce n’est pas sain, il ne faut pas diriger par la peur."

"Vous voulez que ce soit ouvert et inclusif afin que les gens sentent qu’ils ont une voix et qu’ils seront entendus, plutôt qu’effrayés de dire ce qu’ils pensent."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos