Formule 1

Honda a dû revoir son MGU-H après avoir amélioré son moteur thermique

"Améliorer la puissance sans réduire la récupération d’énergie"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 août 2021 - 08:24
Honda a dû revoir son MGU-H après (...)

Controversés - de manière pas toujours justifiée - pour leur coût de développement et leur manque de bruit, les V6 hybrides en F1 ont comme particularité de récompenser l’efficience thermique.

Les manufacturiers cherchent le meilleur moyen de produire une quantité importante de puissance en brûlant un minimum de carburant. L’efficience des moteurs actuels en F1 dépasse les 50%, quand une voiture de série dépasse rarement 30%.

La puissance du MGU-H, qui convertit la chaleur en énergie électrique, est une composante essentielle à cela, comme l’explique le directeur technique de Honda en Formule 1, Toyoharu Tanabe. Mais celle-ci dépend entièrement de la manière dont fonctionne le moteur à combustion du V6 hybride.

"L’énergie que l’on met dans le moteur est limitée" rappelle le Japonais, puisque le débit de carburant des F1 est contrôlé, et la quantité limitée. "Si vous la brûlez efficacement, cela signifie que l’énergie restante dans les gaz d’échappement baisse, et la récupération d’énergie se réduit."

C’est pour cela que Honda a entièrement revu le design de son système hybride, ce qui a permis "d’améliorer la puissance du moteur à combustion sans réduire la récupération d’énergie."

"Nous avons revu le design du système de récupération d’énergie pour améliorer la récupération, même avec un moteur à combustion plus efficient. Nous avons besoin de plus de puissance et de plus de récupération. On a changé le design du MGU-H et chaque autre partie du système électrique."

Ces changements étaient nécessaires pour que Honda parvienne à augmenter la puissance de son moteur à combustion tout en ne négligeant pas la récupération d’énergie du système hybride.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less