Formule 1

Aston Martin est ‘excitée’ de découvrir à quel point sa F1 2022 sera bonne

Szafnauer décrit l’ambiance dans l’équipe

Recherche

Par Alexandre C.

27 août 2021 - 07:39
Aston Martin est ‘excitée’ de découvrir à

Financements à foison, construction d’une nouvelle usine et d’une nouvelle soufflerie, embauche de dizaines et dizaines de personnels, arrivée d’un quadruple champion du monde de F1… Aston Martin F1 est une des équipes qui connaît la plus forte croissance.

Cette expansion quantitative et qualitative n’est pas sans poser certains problèmes de gestion – Otmar Szafnauer a ainsi récemment confié qu’en découvrant une nouvelle soufflerie, son écurie pourrait perdre temporairement un peu de temps au tour dans un premier temps.

Mais bien entendu, c’est faire un petit pas en arrière pour en faire plusieurs grands en avant. C’est pourquoi, selon le directeur d’écurie, l’ambiance est exceptionnellement bonne dans l’usine de Silverstone, au milieu des travaux…

« Il y a beaucoup d’excitation. La dernière fois que j’ai vu quelque chose comme ça, c’est probablement lorsque nous sommes passés à la réglementation actuelle en 2014. »

« C’était la dernière fois que nous avions cette excitation, cet enthousiasme, au travail. La réglementation de l’an prochain est encore plus différente. L’excitation de faire quelque chose de différent se retrouve dans tous les domaines également, pas seulement l’aérodynamique mais dans la science des véhicules, le groupe chargé des outils de simulation, la fabrication, le contrôle qualité. »

« Partout au sein du groupe, il est très excitant de voir comment ou quelle F1 nous produirons à et quel point elle sera compétitive en fin de compte. Elle aura un aspect différent, elle aura des performances différentes, nous devrons la régler différemment et les pilotes devront la conduire différemment. »

Et pourtant, la nouvelle ère Aston Martin F1 a mal commencé : cette année, l’équipe a reculé au classement des constructeurs.

Au passage, Otmar Szafnauer semble toujours en vouloir à la FIA pour le nouveau règlement aérodynamique de 2021 qui, notamment avec les changements autour du fond plat, ont plus pénalisé Aston et Mercedes que les autres équipes.

« Nous avons eu un départ un peu décevant en raison de la modification unilatérale du règlement faite par la FIA, qui a pénalisé les voitures à low-rake plus que les voitures à high-rake. Nous avons donc fait un grand pas en arrière... »

« C’était difficile au début. Nous n’avons eu que trois jours d’essais, ce qui signifie que Seb n’a pas eu le temps de s’intégrer à l’équipe, cela a pris un peu plus de temps que prévu. »

« Nous avons récupéré une partie de la performance assez tôt et nous avons eu quelques bonnes courses et quelques bonnes places dans les points, et nous espérons continuer ainsi pour le reste de l’année. Si nous parvenons à placer nos deux pilotes dans le top 10 dimanche, je pense que nous serons en bonne position dans le milieu de la grille. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less