Formule 1

Hamilton : On s’attendait à ce que la course soit très difficile

Mercedes a gagné de manière inespérée

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er avril 2019 - 13:25
Hamilton : On s'attendait à ce que la (...)

Lewis Hamilton n’a pas été surpris de voir les Ferrari dominer nettement en course à Bahreïn, après une qualification où la Scuderia a verrouillé la première ligne. Le Britannique a gagné grâce aux déboires de Charles Leclerc mais souligne le rythme de l’équipe italienne et de son pilote monégasque.

"Je pense que l’on s’attendait à ce que la course soit très, très difficile" admet Hamilton. "De toute évidence, les Ferrari avaient été rapides tout le week-end. Charles avait été incroyablement rapide tout le week-end et a été le plus rapide de toutes les séances, et il méritait vraiment la victoire."

"Je pense qu’au départ, j’espérais doubler au moins une des voitures et dans mon esprit opportuniste, je pensais les avoir toutes les deux. Mais j’ai encore une fois pris un mauvais départ, ce qui est un peu décevant, car j’ai fait beaucoup de travail pour essayer de les améliorer."

"Mais on se relève et on continue à essayer de faire mieux. Il y a clairement eu des hauts et des bas en course. J’avais l’impression de pouvoir suivre au moins une des Ferrari. Et puis ce second relais en pneus tendres a été horrible. Nous nous sommes laissés distancer par les Ferrari et nous avons eu l’impression d’être hors course pendant un moment."

La Chine, prochaine manche du calendrier, avait également montré des Ferrari au rythme solide l’an dernier, mais il ne sait pas encore ce qu’il en sera réellement face à Mercedes : "Je pense que c’est vraiment difficile à dire, honnêtement. Nous n’avons fait que deux courses et il y a eu deux configurations. Une où nous avons été rapides et loin devant, et ce week-end où ils étaient nettement supérieurs."

"Donc, comme toujours, à chaque saison, il faut un bon nombre de courses avant d’avoir un aperçu de la situation, mais je m’attends à ce qu’il y ait des variations entre nous. S’ils ont cette vitesse en Chine, nous ne les suivrons pas, mais il est évident que nous allons travailler dur pour améliorer la voiture. La fiabilité est aussi un aspect crucial, donc nous allons travailler dans tous les domaines."

Mercedes

expand_less