Hamilton n’exclut pas un rôle d’ambassadeur pour la F1

Il en fait déjà beaucoup mais "la F1 exige une concentration totale"

Par Franck Drui

3 décembre 2023 - 16:15
Hamilton n'exclut pas un rôle (...)

Lewis Hamilton pourrait-il continuer en F1 après sa retraite en termes de pilotage ?

Avec ses missions pour la diversité dans le sport automobile et ses engagements pour la société, beaucoup voient pour lui un rôle d’ambassadeur potentiel de la F1, en parallèle de ses activités et de son business.

Est-ce une possibilité ou quelque chose qui l’attire ?

"Je ne sais pas jusqu’où toutes mes activités peuvent aller et j’essaye encore de les étendre. Je veux soutenir mes missions pour la diversité, ma fondations. Ce qui signifie que je dois collecter plus d’argent. Je dois constituer des équipes pour travailler. Là, nous voulons lancer quelque chose au Brésil, par exemple."

"J’ai conscience que mon image peut aider des gens, mes actions aussi."

"En ce qui concerne la F1, en plus de la diversité dans le sport et les équipes, qu’il s’agisse des pilotes, des ingénieurs ou des mécaniciens, hommes ou femmes, de couleur ou non, vous savez que j’ai aussi certains souhaits."

"Peut-être que je peux aider à les réaliser. Comme avoir de nouveau un Grand Prix en Afrique, ce qui serait une chose énorme."

"Je ne suis pas nécessairement impliqué mais je parle constamment à Stefano Domenicali, je lui demande où nous en sommes et j’essaie juste d’être un bon allié pour lui parce qu’il a un grand cœur, de grandes intentions et un bonne vision."

Tant qu’il pilotera en F1 toutefois, il ne pourra pas s’impliquer plus.

"Dans mon rôle actuel, la F1 exige une concentration totale."

"Je pense que j’ai beaucoup appris sur mon état d’esprit et sur la façon de le garder solide, de rester positif, en ajoutant de nouveaux outils à mon arsenal pour que je puisse continuer à faire ce que je fais."

"J’ai 38 ans, presque 39 ans et je me sens bien dans mon corps. Cela est dû à certains outils que j’ai pu accumuler durant ces deux années difficiles en termes de résultats."

"Le temps passé à gérer des activités en dehors des courses a été mieux utilisé, j’ai pu faire un bien meilleur travail, et à côté j’ai pu aussi maintenir mon énergie et ma concentration pour la F1."

"J’ai autour de moi une meilleure équipe que jamais auparavant pour m’épauler. Le ciel est la limite."

Mercedes F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos