Hamilton était ’entre le marteau et l’enclume’ avec sa stratégie

Wolff souligne la malchance de son pilote à Miami

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 mai 2022 - 15:14
Hamilton était 'entre le marteau (...)

Lewis Hamilton a connu une nouvelle fois de la malchance avec la voiture de sécurité. A Djeddah notamment, il s’était élancé en gommes dures et avait espéré que la course se déroule sans encombre, mais la voiture de sécurité était sortie au pire moment possible.

A Miami, le septuple champion du monde s’élançait sur une stratégie classique, mais l’arrivée tardive de la voiture de sécurité a favorisé les pilotes ayant chaussé les durs en début de course, dont son équipier George Russell.

Hamilton a été entendu à la radio en train de s’agacer de ne pas avoir eu une bonne stratégie, et Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, confirme que le pilote de 36 ans n’a pas été chanceux et avait deux choix stratégiques risqués à effectuer.

"Je pense qu’il était entre le marteau et l’enclume parce que la voiture de sécurité est clairement sortie dans une situation qui n’était pas favorable pour lui et qui était favorable pour George à l’arrière" a déclaré Wolff.

"George avait une fenêtre avec personne derrière lui. Il a pu chausser des pneus mediums pratiquement neufs, et Lewis a dû décider s’il gardait la position en pneus durs ou s’il chaussait un composé plus tendre."

"Cela aurait également été délicat, donc c’était probablement une décision 50-50 et au final, cela n’a pas fonctionné pour lui. Ce n’est pas la première fois cette saison qu’il est malchanceux avec la voiture de sécurité."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos