Hamilton : C’est énorme d’avoir pu suivre les Red Bull au Mexique

Le Britannique est fier des progrès de Mercedes F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

31 octobre 2022 - 09:36
Hamilton : C'est énorme d'avoir

Deuxième du Grand Prix du Mexique, Lewis Hamilton a une nouvelle fois subi la loi de Max Verstappen comme c’était déjà le cas à Austin la semaine précédente. Il était ainsi un peu partagé après la course.

Le septuple champion du monde était à la fois déçu de ne pas forcément avoir été sur la bonne stratégie, mais en revanche très satisfait de voir les très beaux progrès de Mercedes F1 en cette fin de saison.

"Je suis tout d’abord très content de terminer sur le podium et de séparer les deux Red Bull, je pense que c’est un très bon résultat pour nous. Nous avons amené une évolution lors de la course précédente afin de réduire l’écart, ils ont toujours un avantage mais malgré ça, c’était incroyable de nous battre en qualifications et d’obtenir la deuxième et la troisième place sur la grille."

"Lorsque nous évoquions la stratégie de course, je voulais que nous prenions le risque de faire quelque chose de différent avec les deux voitures. J’avais le sentiment qu’ils (Red Bull) prendraient le départ en pneus tendres et une fois les couvertures chauffantes retirées, nous avons vu que c’était le cas cas de tout le monde à part nous, qui avions les médiums."

"A ce moment-là, je me disais que nous allions avoir un problème, mais que la course était longue et que peut-être ils effectueraient deux arrêts. Mais le pneu medium n’a jamais chuté. Je pense donc qu’ils étaient sur la bonne stratégie en fin de compte, mais je suis reconnaissant d’avoir pu suivre le rythme durant le premier relais. C’est énorme d’être capable de suivre Red Bull."

"C’était difficile à un contre deux stratégiquement"

Hamilton aurait-il préféré faire durer ses mediums plus longtemps afin de chausser les tendres en deuxième partie de course ? Pas forcément avec le recul.

"Je ne cessais de dire à l’équipe que mes pneus allaient bien, mais Sergio venait juste de s’arrêter. Je suppose donc qu’ils allaient bien plus vite que moi à ce moment-là. Alors si nous étions restés en piste plus longtemps, je serai ressorti derrière Sergio et c’était terminé."

"Malheureusement, au départ de la course, il y a eu une bonne bataille aux virages 1 et 2 mais mon coéquipier s’est fait passer par Sergio, j’étais donc seul contre deux Red Bull. C’est très difficile stratégiquement parlant avec une seule voiture. Sergio a pu me rattraper et se rapprocher, ce qui a clairement entravé notre stratégie."

On a vu Red Bull demander à Verstappen de s’assurer que Hamilton ne soit pas trop proche de son aspiration en début de course, et le Britannique regrette le mauvais choix de gomme qui ne lui a pas permis de rester au contact.

"Je pense que c’est la différence entre les pneumatiques qui posait problème au début, le tendre était naturellement plus rapide. C’était surprenant de voir à quel point il parvenait à le conserver. Je faisais de la gestion de mon côté, mais je pouvais voir qu’ils avaient le dessus lors de ce premier relais. Je me rapprochais un peu à la fin et j’espérais me retrouver dans la lutte, mais une fois que nous avions chaussé le pneu dur, c’en était fini de nos chances."

La W13 n’avait "jamais été aussi compétitive" cette saison

Toujours pas de victoire pour Hamilton et Mercedes F1 en 2022 donc, mais pas trop de regret non plus ca Red Bull restait la plus rapide ce weekend.

"Je pense qu’ils auraient fini par prendre le dessus de toute façon, ils restent un peu plus rapides. Nous n’avions peut-être jamais été aussi proches d’eux, mais avec le même pneu nous aurions pu perdre plusieurs dixièmes par tour. Ils sont rapides en ligne droite et ne perdent pas de temps dans les virages. J’étais dans son aspiration et c’était difficile d’y rester, c’est donc qu’ils ont quelque chose de plus que nous."

"Mais nous nous rapprochons. Si nous avions débuté en tendres, l’écart aurait peut-être été le même lors du premier relais. Nous aurions pu tenter de réaliser l’undercut mais c’est toujours plus facile à dire avec du recul. Je suis malgré tout reconnaissant des progrès effectués et du fait que nous soyons maintenant en lutte avec les Red Bull."

"Il y a tant de positif à ramener du weekend, la voiture n’avait jamais été aussi compétitive cette année. Cela est dû au travail incroyable que réalisent tous ces hommes et femmes qui travaillent à l’usine. Ils n’abandonnent pas. C’est une démonstration de résilience et de persévérance."

"Et je suis très heureux d’être de retour dans le combat. Nous avions déjà failli avoir une chance de l’emporter lors de la course précédente. Je ne sais pas ce que vaudra la voiture lors des prochaines courses, mais j’espère qu’au Brésil, il y aura quelque chose de spécial. Nous verrons."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos