Formule 1

Haas n’a pas encore de vraie solution pour faire fonctionner les pneus

Mais les progrès arrivent

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 juin 2019 - 12:43
Haas n’a pas encore de vraie solution

Haas a vécu de gros problèmes au sujet des pneus cette année, avec des soucis à tirer de la performance des gommes Pirelli.

Günther Steiner, directeur de l’équipe, s’en est longuement plaint et continue aujourd’hui d’assurer que la solution n’est toujours pas trouvée même si les choses se passent mieux depuis Barcelone.

"Honnêtement, nous n’avons pas trouvé la vraie solution !" lance Steiner. "Je pense que parfois, on arrive à faire fonctionner les pneus et parfois non. A Monaco, avec les pneus les plus tendres, nous y sommes parvenus mais nous n’avions pas l’explication clé, la solution.

"Si vous me demandez quelle est la solution pour la prochaine course, je ne sais pas. Peut-être que nous n’en aurons pas. Nous travaillons dur et plus on utilise les pneus, plus on en apprend à leur sujet, mais nous ne les comprenons pas clairement, non."

Il avoue qu’il est bien trop tôt pour savoir ce qu’il en sera à Montréal : "La piste est très sale. Il semble que nous puissions mettre les pneus en température ici. Mais j’ai dit ’il semble’, je ne tire pas de conclusion car ce sera plus pertinent plus tard, quand la piste sera plus propre et que nous pourrons en savoir davantage."

Haas va enfin pouvoir exploiter le nouveau moteur Ferrari, reçu à Monaco, mais que les rues de la Principauté n’avaient pas réussi à mettre en valeur : "Je pense que la différence devrait se voir ici car il y a besoin de bien plus de puissance qu’à Monaco."

"Nous l’avions à Monaco simplement pour voir que tout fonctionnait et ça nous a aussi aidés là-bas. Mais pour nous ne l’avons pas utilisé ce vendredi, il sera dans la voiture pour les qualifications donc je ne peux pas en tirer une conclusion."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less