Haas F1 : Steiner ne détaille pas encore les évolutions ’importantes’

Les nouveautés seront visuellement remarquables

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 juillet 2022 - 10:48
Haas F1 : Steiner ne détaille pas (...)

Günther Steiner n’a pas voulu révéler quelles sont les nouveautés que Haas F1 apportera sur la VF-22 de Kevin Magnussen au Grand Prix de Hongrie. Le directeur de l’équipe américaine note toutefois qu’il sera facile de les remarquer sur le plan visuel.

"Je ne peux rien vous dire" a insisté Steiner. "Je veux vous surprendre ! C’est comme si votre anniversaire était la semaine prochaine et que je vous disais ce que vous allez avoir comme cadeau, ce ne serait plus une surprise !"

"C’est une évolution assez importante. Vous le verrez sur la voiture sans avoir à vous demander si c’est différent. Il y aura des changements. C’est un ensemble de nouveautés assez important."

Malgré le manque d’évolutions, Haas a toutefois "beaucoup appris lors des dernières courses sur la façon d’améliorer la voiture", et Steiner explique pourquoi : "Quelqu’un m’a dit ’regardez une voiture de F2, elle gagne une seconde sur l’année’. C’est qu’ils ont des pilotes qui tirent plus de la voiture. C’est la même voiture qu’au début de l’année."

"Donc je pense que c’est la même chose si vous avez une voiture de F1, plus vous la faites rouler, plus vous progressez quand vous arrivez sur le circuit, dès les EL1. Quand le pilote dit ’la voiture ne fait pas ça’, vous savez quoi faire. Mais au début, vous êtes un peu à dire ’essayons ceci, essayons cela’. Je pense que c’est très logique que cela arrive."

Le spectre de 2019 plane toujours

Steiner pense que son équipe a tiré les leçons de 2019, où l’évolution de la VF-19 avait été totalement ratée, ce que n’avait pas réussi à comprendre le team malgré les alertes que lui envoyait Romain Grosjean à ce sujet.

"Avoir une base solide et la comprendre, c’est toujours très important. Je l’ai appris à mes dépens en 2019, où nous nous sommes complètement embrouillés, pour être honnête. Avec la voiture de 2019, l’évolution n’a jamais fonctionné. Nous avons essayé autant que possible, mais nous n’avons jamais réussi à la faire fonctionner."

"J’espère que cela sera différent. Pour commencer, c’est pourquoi nous avons pris un peu plus de temps et nous nous sommes assurés autant que nous le pouvons, dans la soufflerie et les simulations, que cela fonctionne. Je suis aussi confiant que je peux l’être."

La septième place serait un bon résultat

Steiner explique que Haas F1 vise à conserver son actuelle septième place, en espérant que l’évolution lui permette de gagner possiblement une place : "La septième place est quelque chose que nous pouvons viser, ce n’est pas irréaliste. C’est toujours un travail difficile, mais ce n’est pas irréaliste."

"Évidemment, en course, vous vous donnez un objectif de position où vous voulez être, et c’est toujours un progrès. On veut être sixièmes maintenant, et si je disais que l’on vise la troisième place, vous diriez que ce sont des conneries."

"Mais si je dis ’on va essayer d’être sixièmes’, en disant bien ’on va essayer’, je ne vous ai pas dit ’on sera sixièmes’, mais ’on va essayer d’être sixièmes’. Pour le moment, la septième place est une bonne place, mais nous devons encore travailler dur pour y rester, car personne ne dort."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos