Formule 1

Haas F1 fait un point sur le développement de sa monoplace 2022

Resta explique les phases de recherche et de conception

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 septembre 2021 - 16:15
Haas F1 fait un point sur le développemen

L’équipe Haas F1 a installé ses quartiers à Maranello, juste à côté de l’usine de son partenaire Ferrari. Le team américain utilise la soufflerie de la Scuderia et travaille actuellement sur sa voiture 2022. Simone Resta, en charge de son développement, donne des nouvelles de l’avancée des travaux.

"L’équipe est en phase de conception avancée. Il y a encore toute latitude pour développer chaque composant mais nous nous rapprochons du gel des premiers composants" explique l’Italien.

"Je ne devrais pas partager cela, mais dans l’esprit d’impliquer les fans dans notre voyage, l’une des premières définitions est celle du réservoir. La première information communiquée au fournisseur est la forme du réservoir."

"Une fois que vous l’avez définie, cela signifie que cette partie du châssis est définie. Cela devient une contrainte, et vous continuez à travailler sur les autres parties de la voiture. C’est donc le premier gel des composants."

"Mais bien sûr, ce n’est pas un travail entièrement séquentiel, c’est de l’ingénierie simultanée. Nous avons créé des groupes de travail spécifiques pour gérer le projet sur certaines parties de la voiture."

"Nous impliquons chaque membre de l’équipe, en essayant de les responsabiliser pour qu’il n’y ait pas seulement deux ou trois superstars dans l’équipe. Au lieu de cela, c’est la personne qui effectue le travail aérodynamique sur l’aileron avant qui travaille avec le concepteur de l’aileron avant et l’ingénieur de structure, et ils sont tous autour de la table et discutent."

"Bien sûr, il s’agit d’une combinaison de processus ascendants et descendants, mais dans l’ensemble, nous croyons fermement à la responsabilisation de l’ingénierie individuelle pour contribuer aux performances de l’équipe. C’est un aspect essentiel."

Un processus défini pour le développement en soufflerie

Resta explique comment Haas partage son temps en soufflerie entre les divers éléments à développer sur le plan aérodynamique. Cela permet en effet de mettre à profit cette ingénierie simultanée dont il parlait précédemment.

"Presque chaque semaine, nous développons le nouveau modèle en soufflerie en fonction de notre calendrier d’essais. L’équipe d’aérodynamiciens, suivant les orientations de développement et les plans d’essais convenus, prépare l’ensemble des composants à tester en cherchant à en extraire des performances."

"Dans une journée normale d’essais, nous pouvons tester un ensemble d’ailerons avant, puis mettre en place de nouvelles géométries de châssis, puis développer de nouvelles formes de carrosserie, puis recommencer le lendemain avec le fond plat, l’aileron arrière, les écopes de frein, etc."

"Tout est en développement. En termes simples, l’équipe de développement prépare les nouveaux composants, suit les essais en soufflerie et recueille les résultats, étudie les données et s’assure que les conclusions seront prises en compte pour la version suivante du composant en soufflerie."

"Et cette version suivante peut arriver le jour suivant, la semaine suivante ou dans un délai plus long en fonction de la complexité des changements. Une collaboration étroite entre le département aéro et le bureau d’études est essentielle pour maximiser l’efficacité du développement."

De la phase de développement à la conception

Toujours grâce à cette ingénierie simultanée, l’équipe peut ensuite commencer la conception et l’intégration des nouveaux développements, pour jauger le niveau de performance de l’ensemble.

"Tout fonctionne en parallèle, à 100 %, avec le processus d’ingénierie simultanée. Le groupe d’aérodynamiciens, les concepteurs, les ingénieurs de performance, les responsables de programme et tous les ingénieurs de l’équipe travaillent simultanément au développement des composants du véhicule selon le plan défini."

"Le plan comporte des dates de sortie auxquelles certaines pièces devront être gelées. À partir de ce moment, la portée du développement est partiellement réduite, passant de la phase de conception à la phase d’ingénierie."

C’est seulement après ces phases que les ingénieurs de course peuvent enfin se pencher sur la nouvelle création du team.

"Le groupe d’ingénierie de course est un atout essentiel pour chaque équipe. C’est le groupe d’ingénieurs qui a pour mission de gérer le programme en piste en aidant les pilotes à extraire tout le potentiel de la voiture et en donnant un retour d’information au groupe de développement à l’usine pour améliorer les performances de la voiture."

"Les ingénieurs de course sont tenus informés de l’évolution du projet 2022 tout en exploitant la voiture de 2021 sur la piste. À la fin de cette année, une fois la voiture 2021 mise à la retraite, il sera temps pour eux d’adopter notre nouveau bébé, la voiture 2022."

"Cela impliquera l’étude de toutes les données nécessaires à l’assemblage de la nouvelle voiture, à sa préparation, et aux activités de test, avant de procéder enfin au lancement en piste."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less