Formule 1

Giovinazzi veut progresser sur ses tours rapides

En dépit de difficultés à s’adapter pour son retour

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 mai 2019 - 11:06
Giovinazzi veut progresser sur ses (...)

Antonio Giovinazzi est conscient que ce qui lui manque actuellement, c’est la capacité à se sentir à l’aise sur un tour pour ne faire aucune erreur et pouvoir réussir à afficher un meilleur rythme. L’Italien a eu des difficultés en qualifications lors des trois premières courses et a mieux réussi à Bahreïn, où il s’est qualifié huitième avant l’application d’une pénalité.

"J’ai juste besoin d’un peu plus de chance et d’un week-end propre et je suis sûr que l’on peut avoir un meilleur résultat" pense l’Italien. "Jusqu’ici, je suis heureux avec l’équipe et avec ce que je fais, j’ai juste besoin… cette année est très compliquée car le peloton est très serré et vous avez besoin de tout donner, surtout en qualifications."

"Et c’est ce que je dois apprendre pour réussir à faire un tour parfait, et quand vous commencez devant en course c’est plus facile que lorsque vous partez de l’arrière de la grille."

Il avoue que son absence en Formule 1, qui a duré deux ans entre ses deux premières courses et son retour à Melbourne en mars dernier, n’a pas aidé à le mettre dans des conditions idéales, et qu’il réapprend encore certains mécanismes : "Si on vous dit d’arrêter votre travail pendant deux ans et qu’ensuite vous revenez, vous vous sentez un peu bizarre ou perdu."

"C’était ce que je ressentais, surtout sur les deux premières courses mais maintenant ça va mieux et je dirais que ça vient plus naturellement. Tant que vous ne faites que les tests ou les essais libres 1, le stress n’est pas là, c’est comme si ce n’était pas votre week-end, votre voiture, donc c’est complètement différent. Quand vous êtes en week-end de course vous travaillez pour vous, la pression est là, donc c’est différent."

Alfa Romeo Racing

expand_less