Formule 1

Giovinazzi est un peu inquiet pour le Grand Prix de France

Il ne connaît pas la piste et la monoplace est à la peine

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 juin 2019 - 18:20
Giovinazzi est un peu inquiet pour (...)

Antonio Giovinazzi a reçu le trophée Lorenzo Bandini le week-end dernier. Comme le veut la tradition, il est parti de Faenza pour rejoindre la ville de Brisighelli, au volant d’une ancienne Sauber de son équipe, Alfa Romeo.

"Oui, c’était vraiment bien et je suis très fier de recevoir ce trophée important" a déclaré l’Italien. "C’était vraiment un bon samedi, une bonne journée avec beaucoup de fans italiens."

"Je suis donc très fier, et la liste des pilotes qui ont remporté le trophée avant est incroyable. Bien sûr, j’ai maintenant beaucoup de responsabilités d’y apparaître à mon tour. Mais au final, c’était vraiment agréable de rouler sur les routes normales, j’ai fait 13 km."

Ce week-end, il découvrira le circuit Paul Ricard au volant d’une Formule 1, une piste qu’il connaît peu, mais espère être vite dans le rythme : "Oui, je n’ai pas fait beaucoup de kilomètres ici. J’ai fait deux jours en 2017 avec une voiture F2, donc c’est nouveau pour moi, cette piste."

"C’est un peu compliqué pour être honnête, c’est difficile. J’ai travaillé sur le simulateur et on verra ça demain. Le milieu de peloton sera à nouveau très serré, comme à chaque course, mais nous avons un bon ensemble et nous pouvons être assez rapides."

Il admet toutefois quelques difficultés avec la monoplace récemment, alors que l’équipe peine un peu à l’exploiter pleinement : "Oui, nous avons eu du mal lors des trois dernières courses, par rapport à la première partie de la saison. Comme je l’ai dit, le peloton est très serré, donc les petits détails peuvent faire la différence."

"Nous essayons donc de trouver ces détails et avec quelques petits dixièmes, vous pouvez dépasser un bon nombre de voitures. Je crois en mon équipe, comme je pense que l’équipe croit en moi, et nous avons juste besoin de travailler dur et de trouver les derniers détails pour obtenir un bon résultat."

Comme tout le monde ce week-end, Giovinazzi a été amené à donner son avis au sujet de la pénalité infligée à Sebastian Vettel à Montréal : "Ce n’est pas bien de perdre une course comme ça, mais je pense que ce sont les règles, comme on dit, et à la fin l’important est que les règles soient cohérentes à chaque course et à chaque pilote. C’est le principal."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less