Fonder une famille ou continuer à courir : que feront les pilotes après la F1 ?

Personne ne souhaite imiter Sebastian Vettel pour le moment

Recherche

Par Paul Gombeaud

4 août 2022 - 18:10
Fonder une famille ou continuer à (...)

Sebastian Vettel va donc mettre un terme à sa carrière de pilote de Formule 1 à l’issue de la saison, mais nul doute que les nombreux engagements de l’Allemand, et bien sûr sa famille, lui permettront de rester bien occupé à l’avenir, qu’il continue à courir dans une autre discipline ou non.

Mais qu’en est-il des autres pilotes présents sur la grille de départ ? Ont-ils déjà pensé à ce qu’ils feraient une fois que le chapitre de la F1 se sera refermé ? Se voient-ils continuer à courir ailleurs ou plutôt fonder une famille tout en profitant au mieux de leur retraite ?

"J’irai sur une plage, c’est certain," lance Daniel Ricciardo. "Je me dis que la vie sera moins chaotique, mais je n’y ai pas encore vraiment pensé. Je pense que nous sommes habitués au calendrier, nous travaillons toujours en suivant un programme déterminé. J’imagine qu’il s’agirait du plus gros changement."

"Je suis sûr que tout le monde serait encore bien occupé, à fonder une famille ou quoi que ce soit, mais il est certain que nous sommes très pris en F1 avec toutes ces courses et tous ces évènements. Ce serait donc le changement le plus important. Je suppose que tout paraitrait beaucoup plus lent."

Pour sa part, Alex Albon ne se projette pas encore aussi loin : "Non, je ne pense pas encore à la retraite. Il est certain que vous devez y penser à un moment donné, mais pas maintenant. Mais peut-être que je m’achèterais une petite maison dans les Costwolds ou quelque chose comme ça. Ce serait très sympa."

A 25 ans, Esteban Ocon non plus ne pense pas encore à la vie qu’il souhaite avoir après la F1 : "Non, c’est encore trop loin pour moi, en tout cas je l’espère. Je ne souhaite pas penser à la retraite pour le moment. Mais j’imagine qu’après la F1, il y a d’autres bonnes disciplines à essayer également. Tellement de voitures à expérimenter."

"Je vois que le Mans se renforce en ce moment avec de nombreux constructeurs qui rejoignent la discipline. Mais bien sûr, je ne regarde pas ça du tout pour le moment. Je suis pleinement concentré sur la Formule 1 mais ça a l’air d’être un bon championnat, peut-être que je l’essaierai dans 10 ou 15 ans, je ne sais pas."

Eloigné de la F1 en 2021, Kevin Magnussen sait déjà à quoi ressemble la vie en dehors de la discipline reine du sport automobile : "L’année dernière, j’ai en quelque sorte vu à quoi ça ressemblait. Et c’était plutôt bien ! Je pense que ça prouvait que... je suis parti de la Formule 1 mais j’avais beaucoup de choses à faire, vous savez."

"J’ai continué à courir, j’ai participé à de nombreuses courses. J’ai participé aux 24h du Mans avec mon père pour coéquipier, c’était très amusant. Puis j’ai couru en Indycar, ou encore à Daytona en GT. Et la F1 ne me manquait pas. Mais lorsque je regardais les courses, cela faisait un peu mal car je pensais alors que je n’y retournerais jamais."

"Donc, une fois que je prendrai ma retraite définitive, je pense que je continuerai à piloter des voiture de course. C’est un grand privilège et je pense l’avoir compris l’année dernière. Si vous perdez votre volant mais que vous le récupérez, c’est vraiment cool d’être pilote de Formule 1."

Valtteri Bottas non plus ne se projette pas aussi loin : "Pas encore mais ça viendra. Je suis sûr qu’il y aura plein de choses à faires, d’opportunités à saisir, mais je n’y pense pas vraiment."

Et Ocon d’interpeller son homologue finlandais : "Je veux que tu m’apprennes à faire du rallye !"

Ce à quoi le pilote Alfa Romeo répondait : "Bien sûr, nous ferons ça ! Le rallye est très amusant. Après la F1, je continuerai à piloter, c’est certain. Parce que j’adore ça."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos