Ferrari : Red Bull dépensera son budget ailleurs que dans les tests aérodynamiques

Pourquoi la Scuderia est frustrée par la sanction appliquée

Recherche

Par Franck Drui

29 octobre 2022 - 19:25
Ferrari : Red Bull dépensera son (...)

En conférence de presse de la FIA avant les Libres 3 à Mexico, Ferrari a répété sa position sur la pénalité infligée à Red Bull par la FIA. Elle est "faible" selon le directeur sportif Laurent Mekies.

Red Bull a reçu une amende de 7 millions de dollars et a vu sa soufflerie et son allocation CFD réduites de 10% pour la saison prochaine.

"Nous devons passer à autre chose. La pénalité est ce qu’elle est, mais nous pensons certainement qu’elle est faible," confirme Mekies.

"Nous ne voyons pas là une capacité de compenser les dépenses excessives qui ont été faites, d’autant plus qu’elles ne sont pas combinées à des réductions de plafond budgétaire pour Red Bull, et donc vous êtes effectivement totalement libre de dépenser votre argent autre part."

"Comme je l’ai dit, ils dépenseront un peu moins pour la soufflerie où vous avez ces réductions de 10 %, mais ils le dépenseront ailleurs, donc nous pensons que dans l’ensemble, l’impact réel de la pénalité sera très faible, mais il faut passer à autre chose, c’est comme ça."

"L’important est que nous arrivions à confirmer une brèche claire et que nous confirmions cette brèche - et pour aller de l’avant, nous devons tous faire tout ce que nous pouvons pour soutenir la FIA afin de nous assurer que nous n’avons pas besoin d’attendre jusqu’en octobre de l’année prochaine pour savoir comment 2022 s’est passé."

"Je pense que c’est quelque chose qui sera partagé par la plupart des directeurs, nous ferons certainement tout notre possible pour aider tout le monde à atteindre cet objectif."

Mekies a également déclaré qu’il souhaitait que la FIA traite toute future violation du plafond des coûts "aussi sérieusement que possible".

"L’impact du plafond budgétaire sur la compétitivité de la voiture est énorme," dit-il.

"Par conséquent, en tant que Ferrari, nous nous efforçons certainement de traiter toute infraction potentielle aussi sérieusement que possible, car elle aura potentiellement un impact très pertinent sur les courses que nous aurons."

"C’est une bonne nouvelle que la FIA soit parvenue à une conclusion claire et établisse une infraction - une bonne nouvelle pour le sport et une bonne nouvelle pour nous."

"C’est également une bonne nouvelle que la violation soit admise par toutes les parties et nous sommes donc très satisfaits que la sanction sportive comporte une part de ce que nous réclamions. Nous avons passé les dernières semaines à essayer de parler ensemble de ce que vous feriez avec un demi-million de plus, un million de plus. De notre point de vue, avec nos chiffres chez Ferrari, un dépassement de deux millions d’euros est quelque chose qui donne un temps au tour significatif et influence le résultat des courses. C’est ce que nous disons depuis quelques semaines. Ce n’est pas différent aujourd’hui."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos