Formule 1

Des réglages changés in-extremis : comment Hamilton a signé sa 100e pole en F1

‘Wow, c’est fou et incroyable’ réagit Hamilton

Recherche

Par Alexandre C.

9 mai 2021 - 07:01
Des réglages changés in-extremis : (...)

Lewis Hamilton a donc signé à Barcelone sa 100e pole en carrière. Une barre que l’on passait infranchissable il y a encore quelques années, et qui est donc tombée en Catalogne, pour 36 millièmes face à Max Verstappen.

En conférence de presse aux côtés du Néerlandais et de Valtteri Bottas, Lewis Hamilton réalisait-il son exploit ? A quoi pensait-il à ce moment ?

« Wow. C’est un tel chiffre qu’il est difficile d’exprimer à quel point c’est fou et incroyable, mais je ne sais pas vraiment quoi dire d’autre. »

« Je cours depuis longtemps et le seuil des 100 est quelque chose que personne, et surtout pas moi, ne pensait pouvoir atteindre. Mais quand j’y pense, je pense à toutes les personnes qui m’ont aidé à y arriver. »

« Et nous voilà, des centaines de séances de qualification et 100 poles plus tard et je me sens toujours jeune. Je suis prêt à continuer. »

« Ce n’est pas seulement l’équipe incroyable que j’ai ici, mais aussi l’incroyable groupe de personnes dans les usines, qui ne cessent de m’étonner et de continuer à élever la barre. Il y a tellement de gens que nous ne voyons pas tout le temps, mais nous sommes connectés lors de ces grands débriefings que nous avons. Mais ce voyage que nous avons fait toutes ces années, il a été remarquable et tellement agréable. »

« C’est fou que nous ayons 100 poles et que nous ayons l’impression que c’est une des premières. Pour moi, c’est encore plus spécial. Parce qu’il y a eu tellement de séances, tellement de quasi-ratés, tellement d’erreurs, tellement de moments de progression ; et j’aime la proximité qui existe entre nous tous. C’est génial pour les fans et pour nous tous. »

De sa première pole au Canada en 2007 face à Fernando Alonso, à Barcelone 2021, Lewis Hamilton a-t-il ressenti des émotions très différentes ?

« Je dirais qu’elles sont très similaires. Évidemment, je ne me souviens pas exactement de ce que j’ai ressenti en 2007. C’était la première fois qu’ils nous donnaient une charge de carburant égale. 10 kilos de carburant valent plus de trois dixièmes de seconde, donc si vous emportez un tour de carburant supplémentaire, ce qui était le cas à l’époque, cela représente un dixième et demi environ. »

« C’était donc spécial et incroyable que ce soit la première. »

Si l’on revient à cette pole de Barcelone, Lewis Hamilton répète qu’elle n’avait rien d’acquis : car le pilote Mercedes révèle avoir fait un pari dans les réglages juste avant ses tours rapides...

« Max a évidemment fait un travail incroyable en Q2 et il n’y avait aucune chance que nous fassions un tour sept dixièmes plus vite, comme lui ; et ensuite, naturellement ils ont pris beaucoup de rythme avec le changement d’aileron. Ça leur a donné une bonne vitesse sur la ligne droite, et ça les a mis dans une meilleure position par rapport à nous, oui, mais juste avant les qualifications, j’ai fait un changement sur la voiture et, dès que j’ai fait le premier tour, je me suis dit : "Ce n’était pas un bon changement !’’ »

« C’est fou que, après toutes ces années, vous essayez toujours de trouver ces petites améliorations. Nos voitures sont assez différentes, donc j’essayais juste de voir si je pouvais en tirer le maximum, parce que c’est tout ce que j’ai. Et c’était juste assez. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less