Des pneus Pirelli peu sollicités mais des dépassements au Brésil

Isola fait le point avant la 21e course de F1 de 2022

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 novembre 2022 - 11:08
Des pneus Pirelli peu sollicités (...)

Le Grand Prix du Brésil, avant-dernière manche de la saison 2022 de F1. Du côté de Pirelli, cette course à Interlagos verra l’utilisation des mêmes composés que lors des deux dernières manches à Austin et Mexico.

Ainsi, les C2, C3 et C4, la gamme moyenne du manufacturier italien, constitueront le choix des équipes. La demande latérale sur les pneus est moyenne selon Pirelli, qui rappelle que c’est un des rares circuits tournant dans le sens anti-horaire.

Le fait que le week-end comporte le troisième Sprint de l’année sera aussi un des défis pour les équipes et pour Pirelli. La pole position sera attribuée le vendredi, et la météo pourrait créer des rebondissements. Mario Isola, le directeur de Pirelli, décrit le défi que représente l’Autodromo José Carlos Pace.

"La Formule 1 se rend à Interlagos le week-end prochain, c’est le tour le plus court de l’année après Monaco et Mexico" note Isola. "C’est un circuit historique qui tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et qui alterne des sections rapides et des enchaînements de virages à vitesse moyenne, comme les fameux ’esses de Senna’."

"Les pneus ne sont pas très sollicités en termes de traction et de freinage car le tracé est très fluide, et l’absence de virages lents permet aux équipes de contrôler la dégradation des pneus arrière."

"Le Brésil accueillera également un Sprint cette année, le dernier de la saison. Il sera particulièrement intéressant avec ces nouvelles voitures de voir ce qui se passera sur la piste et, une fois de plus, le rôle clé des différentes stratégies qui peuvent être utilisées."

"En 2021, la grille de départ du samedi était divisée à parts égales entre les pilotes qui partaient avec les pneus medium et les pneus tendres. Malgré la faible longueur de la piste, les dépassements sont normalement nombreux."

"Il suffit de penser à Lewis Hamilton qui a été le protagoniste d’une remontée qui l’a amené à la victoire depuis la 10e place, en utilisant une stratégie à deux arrêts. La nouvelle génération de voitures et de pneus semble donc prête à nous offrir une nouvelle course palpitante cette année."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos