Formule 1

Contrat d’Albon : Horner juge la demande de Wolff ’inhabituelle’

"Je suis certain que Williams choisit les pilotes qu’elle souhaite"

Recherche

Par Olivier Ferret

6 septembre 2021 - 10:08
Contrat d’Albon : Horner juge la (...)

Toto Wolff a clarifié son blocage quant au fait qu’Alex Albon puisse rejoindre Williams, une équipe partenaire de Mercedes F1, l’année prochaine.

Comme nous vous le rapportions, l’Autrichien souhaite revoir le Thaïlandais en Formule 1 mais si cela doit se faire dans une Williams, alors il faut qu’il soit libéré de son contrat Red Bull.

Pour Christian Horner, qui s’exprimait avant de partir de Zandvoort avec la victoire en poche pour son équipe, la demande de son rival est pour le moins "inhabituelle".

"Évidemment, Mercedes a une énorme influence mais je suis certain que Williams choisit les pilotes qu’elle souhaite dans ses voitures, qu’elle n’a pas de restrictions (de la part de son motoriste)."

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi Red Bull devrait alors se séparer d’Albon si tel était le cas, Horner a répondu : "Je ne sais pas. Peut-être que nous ne le ferons pas."

"Nous avons eu des discussions très productives avec Williams et Alfa Romeo, et je m’attends à ce que la situation soit résolue d’ici la semaine prochaine."

Albon préfère le volant Williams selon Horner

Albon a perdu son baquet Red Bull fin 2020 au profit de Sergio Perez, qui vient de renouveler son contrat pour la saison prochaine, tandis que le pilote thaïlandais dispute le DTM en Allemagne.

Horner a insisté sur le fait que la priorité de son équipe était de ramener Albon sur la grille de la F1.

"Évidemment, nous voulons voir Alex courir l’année prochaine. Je pense que nous sommes sur le point de trouver une solution. Bien sûr, il n’y a pas que Williams qui s’intéresse à lui. J’espère qu’Alex sera de retour sur la grille l’année prochaine et dans les coulisses, nous faisons tout notre possible pour nous assurer que cela se produise."

"Sa préférence serait pour Williams, mais c’est formidable qu’il y ait de l’intérêt pour lui et ce serait bien de le voir de retour dans un baquet de titulaire. Sinon il restera notre pilote de réserve."

"Mon objectif est de revenir en Formule 1 et il y a deux options," ajoute de son côté Alex Albon, sans citer le nom de Williams ou Alfa Romeo.

"J’espère que tout ira bien, mais pour le moment, la situation change tous les jours. Jusqu’à présent, cela semble positif. Helmut Marko et Christian Horner me soutiennent totalement. Grâce à eux, je suis dans une situation où je peux de nouveau décrocher un contrat en tant que pilote de course."

La position de Ferrari sur le sujet

Alfa Romeo apparait donc être le 2e choix d’Albon. Le motoriste Ferrari ferait-elle le même blocage vis-à-vis du contrat liant Albon à Red Bull ? Mattia Binotto a lui aussi été sollicité avant de quitter Zandvoort sur ce sujet.

"Je pense que tout ce qui se passe entre une équipe et un pilote doit être entre l’équipe et le pilote et en tant que motoriste ou constructeur, nous ne devrions pas influencer le choix."

"Si un pilote a la possibilité de conduire une F1, il doit simplement pouvoir croire à cette possibilité, d’où qu’il vienne. Si l’équipe est heureuse de lui donner un baquet, elle est heureuse de lui donner un baquet. C’est comme ça."

Voilà des propos étonnants quand on sait que Ferrari place ses jeunes pilotes chez Haas F1 ou encore Alfa Romeo ! Binotto explique que rien n’est imposé mais c’est éventuellement négocié.

"Ferrari n’a pas son baquet réservé chez Sauber. C’est un contrat avec Alfa Romeo, un droit donc du sponsor sur une des Sauber."

Et chez Haas F1 ? Cela permet de diminuer la facture du partenariat avec Ferrari si l’équipe le souhaite. Mais là encore, rien n’est imposé selon Binotto.

Williams F1

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less