Formule 1

Chez McLaren, on est heureux de s’être rattrapés des essais libres

L’équipe de Woking à la relance à Monaco

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 mai 2019 - 18:32
Chez McLaren, on est heureux de (...)

Carlos Sainz était heureux d’avoir accédé à la Q3 à Monaco au volant de sa McLaren. L’Espagnol avait pourtant mal commencé son week-end, victime d’un problème mécanique jeudi matin, mais s’est bien rattrapé pour rentrer dans le top 10 durant les qualifications.

"Je suis très heureux de cette qualification et de retrouver la Q3 !" a déclaré Sainz. "Après avoir manqué l’intégralité de la première séance et avoir vécu une troisième saison difficile, durant laquelle nous n’avions pas les bons réglages, être neuvième est un grand changement."

"J’ai réussi à faire de bons tours en progressant régulièrement pour finir avec un 1’11"4 qui était le meilleur temps possible à extraire aujourd’hui. J’aime les qualifications dans ces rues, mais le boulot n’est pas fait. Merci à l’équipe pour une belle analyse et pour une qualification bien exécutée."

Lando Norris, de son côté, se satisfait d’une qualification au 12e rang, pour sa première en F1 dans la Principauté : "C’était correct vu que c’est ma première course de F1 à Monaco. J’ai eu des difficultés en EL3 et on allait un peu dans la mauvaise direction, mais nous avons retrouvé ce qu’on avait jeudi. On ne savait pas comment la voiture allait changer mais j’avais une petite idée."

"J’ai fait une petite erreur au virage 1 durant mon dernier tour d’attaque et ça m’a coûté ma place en Q3. Je n’ai pas réussi à faire bien quand ça comptait et c’est de ma faute. Nous avons bien progressé et peut-être que je n’étais pas assez confiant par rapport à d’autres circuits."

Andreas Seidl, directeur de McLaren, a exprimé sa satisfaction : "Bravo à l’équipe et à nos pilotes pour avoir bien récupéré après les EL3 qui n’avaient pas l’air très bons. Avec les changements que nous avons apportés à nos voitures, nous avions perdu du terrain par rapport à nos concurrents en termes de rythme."

"Les deux pilotes ont eu des problèmes d’adhérence et de motricité et n’étaient pas satisfaits de l’équilibre de la voiture. Les ingénieurs ont fait du bon travail en restant calmes, en reprenant les réglages de jeudi et en adaptant la voiture aux différentes conditions de piste pour les qualifications. La voiture a donné à nos deux pilotes beaucoup plus de confiance et leur a permis d’attaquer."

Il détaille le bilan de ses pilotes : "Pour sa toute première séance qualificative de F1 à Monaco, Lando a malheureusement manqué la Q3 d’un peu plus d’un dixième, mais c’est le jeu avec un peloton si serré. Carlos s’est qualifié en Q3 à Monaco pour la cinquième fois, ce qui est assez remarquable, cette fois-ci étant donné qu’il a perdu toute la séance de jeudi matin."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less