Formule 1

Brawn ‘ne trouve plus les mots’ pour décrire la saison époustouflante de Hamilton

Hamilton est aussi aidé par la supériorité ‘écrasante’ de Mercedes en course

Recherche

Par A. Combralier

18 juillet 2019 - 17:04
Brawn ‘ne trouve plus les mots’ pour (...)

Qualifié derrière son coéquipier, Lewis Hamilton s’est bien rattrapé en course à Silverstone. Le Britannique a remporté la victoire mais aussi signé, dans le dernier tour, sur des durs pourtant très usés, le meilleur chrono du dimanche, ce qui lui a permis d’accroître d’encore un point son avance sur Valtteri Bottas au classement (39 unités aujourd’hui).

Comme bien d’autres observateurs du paddock, Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, est époustouflé par la saison que réussit Lewis Hamilton jusqu’à présent.

« Il est difficile de trouver les mots pour décrire la nature superlative de la saison de Lewis Hamilton. »

« A Silverstone, il a ajouté un nouveau record à sa collection, en remportant une sixième victoire dans son Grand Prix national. »

« Vous pouviez voir, à travers ses célébrations d’après-course, combien cette victoire comptait pour lui ; et dans son tour d’honneur, il a rendu un hommage merveilleux aux dizaines de milliers de fans qui l’applaudissaient dans les tribunes. »

Lewis Hamilton a certes bénéficié de conditions de courses chanceuses : la voiture de sécurité est sortie au bon moment pour lui, et il a ainsi pu bénéficier d’un arrêt gratuit pour ressortir en tête, alors que Valtteri Bottas avait déjà chaussé de nouveaux médiums. Sans doute la chance du champion ! Mais pour Ross Brawn, cela n’enlève rien au mérite du pilote britannique.

« La manière avec laquelle il a attaqué Valtteri Bottas dans les premiers tours, montrait clairement et assez tôt dans l’épreuve, qu’il était déterminé, après avoir été privé de la pole le samedi, à affirmer son autorité sur la course, aussi rapidement que possible. Mais il est assez mature aujourd’hui pour savoir bien gérer une course comme celle-ci, et cela est devenu clair quand Valtteri Bottas a basculé sur une stratégie à deux arrêts. A ce moment, la course était clairement dans ses mains. »

La performance la plus incroyable de Lewis Hamilton durant ce week-end fut cependant signée dans le dernier tour, conclut Ross Brawn.

« La voiture de sécurité lui a rendu la vie plus facile, mais le rythme qu’il avait sur des durs, qui avaient alors 32 tours d’usure, était vraiment incroyable – autant que la performance de sa voiture. »

« En moyenne, sur les dernières courses, en comptant Silverstone, l’avantage de Mercedes en qualifications semble avoir été réduit ; mais en course, la supériorité de Mercedes est écrasante. Le Red Bull Ring fut un mauvais moment à passer, et maintenant, c’est à Red Bull et à Ferrari de réagir s’ils veulent, de nouveau, se battre pour la victoire. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less