Formule 1

Binotto est satisfait du podium mais inquiet du rythme des Ferrari

L’aéro et les pneus ont aidé à sauver un bon résultat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 août 2020 - 09:08
Binotto est satisfait du podium (...)

Mattia Binotto est revenu sur un week-end mitigé pour Ferrari à Silverstone. Le Grand Prix de Grande-Bretagne a offert à la Scuderia une deuxième ligne sur la grille de départ et un podium pour Charles Leclerc, ce qui était absolument inattendu pour l’équipe. Mais le directeur de l’écurie admet qu’elle devrait pouvoir viser davantage.

"Leclerc a réussi sa gestion des pneus en qualifications et en course, nous savions que nous avions un avantage en qualifications, il a fait du bon travail sur ce plan. Il a été très patient, il n’a jamais été poussé dans les virages rapides, il est allé lentement pour arriver au bout. Il a bien géré la course et a été récompensé à la fin" a déclaré Binotto.

"Le côté négatif de cette journée, c’est notre performance. La troisième place est ce que nous pouvons espérer de mieux pour le moment, il est clair que nos pilotes ne peuvent pas être à l’aise" poursuit-il, avant d’admettre que la course de Sebastian Vettel, ennuyé tout le week-end, a été très difficile. "Le résultat de Sébastien se situe du côté négatif. Il n’était clairement pas satisfait de sa voiture, nous devons étudier les données de près pour comprendre pourquoi."

"Nous nous étions préparés soigneusement pour ce week-end, en optant pour un appui aérodynamique plus faible que d’habitude, sur la base de travaux de simulation et de développement en soufflerie, et cela a payé. Nous avons également beaucoup travaillé sur la gestion des pneus, qui a été un facteur critique dans cette course, comme on peut le voir dans les derniers tours."

"Charles a fait du bon travail, en écoutant patiemment les ingénieurs, en gardant les pneus pour toute la course. Nous avons obtenu le maximum possible avec une voiture, même si nous sommes loin de notre objectif. Maintenant, nous nous concentrons sur le week-end prochain, puisque nous ferons à nouveau une course sur le même circuit. Nous allons bien nous préparer et nous efforcer de ramener encore plus de points."

Désormais, l’équipe va analyser l’équilibre de la voiture pour voir si un meilleur compromis peut être trouvé, et éviter de réduire trop l’appui. Il rappelle les changements organisationnels effectués et se félicite sur les perspectives de l’équipe.

"Je ne suis plus le directeur technique, je suis juste le directeur de l’équipe maintenant. Nous verrons avec les responsables. Nous sommes également à la recherche de nouveaux talents. Chez Ferrari, nous cherchons surtout les bonnes personnes pour nous aider."

"Je me sens à l’aise dans cette entreprise, depuis de nombreuses années, nous partageons la même vision et les mêmes objectifs avec les responsables et je remercie le Dr Camilleri et le Dr Elkann pour leur soutien. L’équipe est soudée, la situation actuelle n’est pas facile, nous devons comprendre nos erreurs, nous améliorer, mais l’équipe est unie et désireuse de faire mieux."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less