Binotto est heureux que Ferrari ait pu ’se battre jusqu’à la fin’

La Scuderia a été performante toute la saison

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 novembre 2022 - 10:18
Binotto est heureux que Ferrari ait (...)

Mattia Binotto est heureux d’avoir vu Ferrari se battre pour de bonnes positions jusqu’en fin de saison. Le directeur de la Scuderia a toutefois dû travailler pour que son équipe ne soit pas trop perturbée par les nombreuses critiques au centre desquelles la Scuderia s’est retrouvée.

"La deuxième place aux championnats des constructeurs et des pilotes est le fruit d’un travail acharné tout au long de la saison" a déclaré Binotto. "C’était une année importante, au cours de laquelle nous nous étions fixés l’objectif de redevenir compétitifs et, en cela, nous avons réussi."

"Cependant, nous savons que, si nous voulons gagner des titres, il y a encore beaucoup de travail à faire. Cela a certainement été difficile parce que les critiques ne sont jamais faciles à gérer."

"Plus que cela, pour moi, il s’agit d’essayer de garder l’équipe concentrée sur son travail. Les critiques sont là pour distraire l’équipe. Et garder une équipe concentrée n’est jamais facile. Cela a été difficile, mais cela ne me rendra que plus fort à l’avenir. Nous ne devons compter que sur nous-mêmes et c’est la leçon la plus importante de la saison."

Une compétitivité tout au long de l’année

Mais selon le Suisse, cette saison a été la preuve que Ferrari est de retour aux affaires. Et même si de nombreux problèmes opérationnels ont émaillé son début de saison, des progrès ont été faits dans tous les domaines.

"Ce qui était important pour nous était de redevenir compétitifs et c’était l’objectif. Et se battre pour une bonne position à la 22e course est le meilleur résultat parce que cela signifie que nous n’avons pas été compétitifs seulement au tout début quand nous avions une voiture très forte et que personne ne s’y attendait."

"Mais nous avons continué à nous battre jusqu’à la fin. Nous avons eu des hauts et des bas. Il y a beaucoup de courses où nous n’avons pas été assez bons et nous allons revoir cela. Mais plus que la deuxième place, c’est qu’à la 22e course, nous nous battons encore pour des positions."

"Le développement n’était pas suffisant"

Binotto explique pourquoi Red Bull a plus progressé que Ferrari grâce à ses évolutions : "En termes de développement, Red Bull avait un plan clair qui consistait à réduire le poids de la voiture, ce qui n’était pas notre cas."

"Ils savaient à quoi s’attaquer pour obtenir des performances de la voiture. Pour nous, c’était plus compliqué parce que c’était plus à travers le développement aérodynamique et en essayant d’améliorer la voiture, le concept et l’aéro."

"Si je regarde en arrière, le développement que nous avons fait n’était pas suffisant. Nous nous sommes arrêtés très tôt pour des raisons de dépenses et c’est quelque chose que nous devons revoir. Avons-nous fait le bon choix en nous arrêtant si tôt en termes de priorité entre 2022 et 2023 ?"

"Seule l’année 2023 nous dira quel était le bon choix. Nous pouvons laisser 2022 derrière nous en sachant que nous avons fait beaucoup de progrès et, dès mardi, nous commencerons à nous préparer pour le nouveau défi qui nous attend en 2023."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos