Formule 1

Barcelone continue de négocier avec Liberty Media

Malgré l’arrivée de Zandvoort au calendrier

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 mai 2019 - 14:50
Barcelone continue de négocier avec (...)

Le circuit de Barcelone sait qu’il va devoir se battre encore plus pour garder sa place au calendrier de la Formule 1 à partir de 2020, maintenant que l’annonce de l’arrivée du Grand Prix des Pays-Bas a été faite officiellement.

Vincenc Aguilera, directeur du circuit catalan, est encore en discussion avec Liberty Media pour prolonger le contrat qui se termine cette année. Si le Grand Prix reste, sa place de première manche européenne de la saison pourrait aussi être changée.

"Nous n’avons aucune discussion au sujet du calendrier" a déclaré Aguilera. "Il ne s’agit pas de savoir si c’est un problème ou non. Nous pourrions y être, Zandvoort le peut et d’autres le peuvent aussi."

"Nous nous battrons pour garder la même date, mais ça ne serait pas un drame non plus. Je préférerais que ce soit 15 jours avant ou plus tard, plutôt que de n’avoir pas de F1 du tout."

Les négociations vont encore se poursuivre jusqu’à l’été, puisque le sujet de l’organisation des essais hivernaux devrait aussi arriver sur la table : "Nous avons jusqu’en été, globalement. Ça pourrait être en juillet, ou fin juin, ou fin juillet si nous nous compliquons la vie. Mais nous avons un temps raisonnable pour négocier."

Circuits

expand_less