Après Miami, Wolff est convaincu que le concept de la Mercedes W13 peut continuer

Des choses intéressantes découvertes ce week-end

Recherche

Par Olivier Ferret

9 mai 2022 - 10:53
Après Miami, Wolff est convaincu que (...)

Pour Mercedes F1, c’est encore pas mal de points récoltés à Miami étant donné le contexte actuel entourant les performances de la W13.

Mais Toto Wolff, le directeur de l’équipe allemande, en retient surtout une chose : le concept "0 ponton" de la W13 a bien de l’avenir, suite aux essais de pièces réussis aux USA, avant le gros package attendu à Barcelone.

"Nous pensons que notre concept a le potentiel pour nous permettre de courir aux avant-postes. Mais c’est aussi une notion sensible. Une fois qu’il est dans la fenêtre, il peut très bien fonctionner mais il est très difficile de le mettre dans cette fenêtre, car le plancher, évidemment, est beaucoup plus exposé que les autres voitures sans les pontons."

"Nous croyons toujours dans cette direction, que c’est la bonne, et nous aurons un autre ensemble de données à analyser après Miami et à Barcelone qui sera bon pour le travail de corrélation par rapport à notre toute 1ère F1 lors des essais hivernaux là-bas."

"Puis viendra le moment où nous devons décider ce que nous ferons pour l’année prochaine. Mais cela ne fonctionne pas de dire que vous faites une croix sur une saison pour vous concentrer sur la suivante, car c’est le même règlement."

"Je pense juste que notre compréhension grandit chaque jour, nous avons déjà dit que Miami était un autre week-end expérimental."

La performance de W13 cette année a été limitée par l’extrême marsouinage. Wolff admet que Mercedes a commencé (enfin !) à comprendre ce qui active ou désactive le phénomène sur leur monoplace.

"Vendredi, nous avons eu un aperçu des performances de la voiture quand nous la plaçons au bon endroit, dans la bonne fenêtre. L’essentiel était, encore une fois, de gérer le marsouinage – et c’était bien vendredi. Ensuite, nous avons essayé quelque chose qui ne semblait pas être un grand changement et qui a gravement affecté la voiture et nous a pénalisé jusqu’au bout du week-end."

"Nos pilotes ont encore souffert avec les rebonds et ils ont un tel effet sur les zones de freinage et sur ce que font les pneus... L’apprentissage est exponentiellement difficile en ce moment."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos