Formule 1

Anthony Hamilton dénonce le racisme contre Lewis, Jos Verstappen voulait un drapeau noir

Les pères respectifs défendent leurs fils

Recherche

Par Alexandre C.

19 juillet 2021 - 13:42
Anthony Hamilton dénonce le racisme (...)

Présent dans le paddock de Silverstone, Anthony Hamilton a assisté à la victoire de son fils ainsi qu’au crash du pilote Mercedes avec la Red Bull de Max Verstappen.

Forcément, le père ne juge pas le fils coupable et avec le recul, considère qu’il ne s’agissait que d’un « incident de course » que la FIA n’aurait donc pas dû pénaliser de 10 secondes.

« En fin de compte, c’est un incident de course et 99 fois sur 100, c’est un incident de course. Que voulez-vous alors ? Des pilotes qui s’alignent bien sur la ligne droite et qui se la coulent douce. C’est une course ! »

Mais loin de participer à l’escalade verbale entre les clans Mercedes et Red Bull, Anthony Hamilton appelle au calme et adresse quelques mots de sympathie à Max Verstappen.

« La chose la plus importante de ce week-end, à part espérer que Max va bien, est que les fans ont eu droit à une course phénoménale et c’est de cela que nous devrions parler. »

« Lewis n’a aucun problème avec Max. Ces deux gars vont sur la piste et veulent faire une bonne course. Parfois, les choses ne se passent pas comme vous le souhaitez. C’est la course. »

Cependant Anthony Hamilton n’accepte pas une chose : les insultes racistes dont Lewis Hamilton a été victime sur les réseaux sociaux après le crash... et que la FIA, la FOM et Mercedes ont condamnées ce lundi.

« Ce qui est inacceptable, c’est que Lewis a été la cible d’insultes racistes en ligne après sa victoire. Nous avons vu des messages racistes comprenant des ’emojis de singe’ et d’autres insultes raciales envoyés en réponse à un post de Mercedes célébrant son succès. »

Jos Verstappen défend son fils

Et sans grande surprise, du côté de l’autre père, Jos Verstappen, on estime que la pénalité de 10 secondes infligée à Lewis Hamilton n’était pas assez dure, et même ridicule. Jos voulait lui un drapeau noir pour Lewis Hamilton !

« Je pense qu’une pénalité de 10 secondes est vraiment ridicule. »

« En ce qui me concerne, ils auraient dû le disqualifier. Max lui a donné de l’espace et s’est juste positionné tranquillement devant lui. On ne peut pas doubler par l’intérieur. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less