Alpine F1 veut des réponses sur son double problème moteur avant Suzuka

Aucun pilote à l’arrivée, une première en 2022 pour l’équipe d’Enstone

Recherche

Par Franck Drui

3 octobre 2022 - 13:55
Alpine F1 veut des réponses sur son (...)

Alpine F1 Team a essuyé hier son premier double abandon de la saison 2022 de Formule 1, Fernando Alonso et Esteban Ocon n’ayant pas vu l’arrivée du Grand Prix de Singapour.

Les deux pilotes ont abandonné en l’espace de peu de temps, et l’équipe s’attelle actuellement à identifier les problèmes d’unité de puissance suspectés sur les deux voitures.

Les fortes pluies qui ont précédé la course ont retardé le départ d’une heure et cinq minutes et les deux pilotes sont partis en pneus intermédiaires. Fernando - pour son 350e départ en Grand Prix, un record en Formule 1 - a perdu une position au profit de Lando Norris au départ, avant de se maintenir en début de course au sixième rang. Après l’intervention de la voiture de sécurité, Fernando défendait sa sixième place face à Max Verstappen quand il a dû renoncer au 21e tour.

Parti depuis la dix-septième place chaussé de pneus intermédiaires, Esteban a cherché à se rapprocher du top dix. Il a finalement également dû abandonner au 27e tour alors qu’il évoluait en treizième position.

L’équipe va désormais enquêter sur les problèmes ayant entraîné ce double abandon, tout en prenant la direction de Suzuka, théâtre du Grand Prix du Japon, qui fait son retour au calendrier.

"Malheureusement, nous avons connu un double abandon au Grand Prix de Singapour. Ce qui est dommage car nous avons été très compétitifs tout le week-end," se lamente le directeur, Otmar Szafnauer.

"Il semblerait que nous ayons souffert d’un problème identique lié l’unité de puissance sur les deux voitures, que nous allons analyser minutieusement. Il est important d’identifier l’origine de ce qui s’est passé et de mettre en place des mesures préventives pour éviter que cela ne se reproduise."

"En ce qui concerne le déroulement de notre course, elle s’est avérée particulièrement difficile en raison d’une piste séchante. Nous étions sur le point d’entrer dans une fenêtre où il devenait possible de chausser des pneus slicks avant nos abandons."

"Ce genre de journées arrivent de temps en temps et, bien que la déception prédomine dans l’équipe en ce moment, nous avons une autre course le week-end qui arrive, au Japon, qui nous offrira l’opportunité de nous ressaisir immédiatement. En tant qu’équipe, nous devons accepter ce résultat et nous avons déjà hâte de retourner à Suzuka pour courir sur ce circuit fantastique."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos