Alpine F1 étudie la possibilité d’une action en justice contre Piastri

Rossi attend des discussions avec les avocats de McLaren

Recherche

Par Franck Drui

26 septembre 2022 - 11:33
Alpine F1 étudie la possibilité (...)

Alpine F1 étudie l’opportunité d’intenter une action en justice contre Oscar Piastri.

L’équipe appartenant à Renault a mis en doute l’intégrité de l’Australien de 21 ans après avoir évité de signer un contrat avec Alpine avec la perspective d’un baquet assuré en 2023, au pire chez Williams, au mieux chez elle. Cela s’est terminé avec un contrat reconnu valide avec McLaren.

Cependant, le PDG d’Alpine, Laurent Rossi, précise qu’il n’est pas en colère contre McLaren.

"Zak Brown et Andreas Seidl ont la responsabilité envers leur équipe de fournir la meilleure performance possible."

"Nous ne sommes pas d’accord avec ce qui s’est passé, mais je ne peux pas leur reprocher d’essayer de signer le meilleur duo de pilotes. Nous n’en voulons pas à McLaren."

Le plan initial était qu’Alpine engagerait Fernando Alonso pour un an ou deux et placerait l’Australien Piastri chez Williams en attendant. Alonso, cependant, a quitté le navire pour Aston Martin F1.

"Depuis le début de la saison, nous travaillions à Piastri trouver un cockpit à Piastri pour les deux prochaines années et nous avons conclu un accord avec Williams. Cela remontait à Miami."

Mais avec le comité de reconnaissance des contrats se rangeant du côté de Piastri et McLaren, Alpine cherche maintenant à poursuivre le jeune pilote pour les coûts de développement du pilote.

"Nous vérifions cela en ce moment. En fin de compte, c’est une décision d’Otmar Szafanauer et des avocats. Pour nous, il s’agit de trouver un pilote et de rendre la voiture une seconde plus rapide. Mais le comportement de Piastri a créé un dangereux précédent pour notre sport."

Rossi n’est pas sûr que Piastri soit libéré de ses fonctions plus tôt afin qu’il puisse commencer chez McLaren.

"Otmar clarifiera cela lors d’une conversation avec Piastri, McLaren et nos avocats. Rien n’a encore été décidé. Nous ferons ce qui est le mieux pour nous et pas pour les autres."

Rossi a de nouveau défendu Szafnauer, au milieu des suggestions selon lesquelles il est le plus directement responsable de la perte d’Alonso et de Piastri.

"Otmar est le leader incontesté de l’équipe et beaucoup de choses ont changé pour le mieux depuis qu’il est là. Je répète que le faire venir à bord a été l’une de nos meilleures décisions."

Le favori pour le baquet vacant en 2023 est le Français Pierre Gasly, mais cela dépend de Red Bull, qui doit le libérer de son contrat si elle lui trouve un bon remplaçant.

Rossi admet que "Alpine n’a pas nécessairement besoin d’un autre pilote français pour accompagner Esteban Ocon l’année prochaine. Cela pourrait être sympa une fois nos objectifs atteints. Mais la nationalité du pilote importe peu de nos jours. En Espagne, nous vendons relativement peu de voitures. Nous avons pris Fernando parce qu’il est l’un des meilleurs pilotes du monde."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos