Formule 1

Alpine continuera à mobiliser l’équipe F1 pour préparer ses jeunes

D’autres tests sont prévus avec la RS18 cette année

Recherche

Par Olivier Ferret

13 février 2021 - 16:43
Alpine continuera à mobiliser l’équipe

L’Alpine Academy, anciennement connue sous le nom de Renault Sport Academy, entre dans sa sixième année d’existence et la première dans le cadre de la transition en Alpine F1 Team.

Depuis sa création en 2016, le programme n’a cessé de se renforcer d’année en année. Son objectif initial reste le même : mener un pilote de l’Alpine Academy au titre de Champion du Monde de Formule 1 avec Alpine F1 Team.

Malgré une année 2020 peu avare en défis pour l’industrie du sport automobile, l’Academy a su mettre en place un programme complet en formules de promotion et obtenir d’excellents résultats en piste et en dehors. Au-delà de leurs succès respectifs, les membres de l’Academy ont acquis une expérience précieuse grâce à plusieurs journées d’essais avec l’écurie de F1, qui en a également bénéficié dans le cadre du développement de l’équipe de course.

Cette année, l’Alpine Academy se compose de cinq pilotes. Pour sa cinquième année dans le programme, Christian disputera sa deuxième campagne en Championnat FIA de Formule 2 avec ART Grand Prix après avoir signé deux victoires durant sa première saison. Zhou vivra sa troisième année avec l’Academy en restant avec UNI-Virtuosi Racing en F2, où il s’est imposé pour la première fois l’an passé. Récemment sacré Champion FIA de Formule 3, Oscar les rejoindra pour découvrir l’antichambre de la catégorie reine avec Prema Racing, l’équipe tenante du titre.

La promotion 2021 de l’Alpine Academy est complétée par Victor Martins, couronné en Formule Renault Eurocup, et son dauphin Caio Collet. Victor réintègre un programme auquel il avait accédé en 2018 tandis que Caio entamera sa troisième année dans l’Academy. Après s’être livré un fascinant duel l’an dernier en Eurocup, Victor et Caio seront désormais équipiers chez MP Motorsport en Formule 3.

Mia Sharizman, directeur de l’Alpine Academy, se confie dans une interview avant saison.

Comment évaluez-vous les ambitions de Zhou, Christian et Oscar en 2021 ?

Zhou disputera sa troisième campagne en Championnat FIA de Formule 2, Christian sa deuxième et Oscar sa première. La concurrence entre nos trois pilotes sera donc intense et nous espérons qu’ils se pousseront mutuellement vers le haut. Zhou et Christian poursuivent dans les équipes où ils évoluaient la saison passée et Oscar reste également chez Prema Racing. Cela leur offre la stabilité nécessaire pour être focalisés sur l’extraction maximum de leur package. Le but est clair : gagner le titre. Cela amène une certaine pression, mais nous estimons que Zhou et Christian sont suffisamment expérimentés dans la discipline pour y arriver tandis qu’Oscar connaît bien cette situation après avoir remporté le Championnat de Formule 3 dans les derniers tours de la dernière course l’an dernier.

Quels sont leurs objectifs respectifs en Formule 2 ?

Zhou n’a rien à perdre et tout à gagner au moment de commencer sa troisième année en F2. Nous pensons que l’expérience accumulée ces deux dernières années l’aidera à être régulièrement performant au plus haut niveau.

Pour la première fois de sa carrière, Christian effectuera une seconde campagne dans un championnat. Depuis qu’il a quitté le karting, il n’avait fait qu’une saison dans chaque catégorie. Nous avons toute confiance en Christian pour qu’il maximise son potentiel et soit en mesure de jouer le titre.

Enfin, Oscar est sur deux titres consécutifs en Formule Renault Eurocup et en Formule 3. En poursuivant son développement avec Prema Racing, nous croyons qu’il pourra prétendre au podium et à la victoire. Nos trois pilotes savent ce qui les attend dans notre écurie de Formule 1. Des opportunités se présenteront aux plus performants d’entre eux.

Qu’en est-il de Caio et Victor en F3 ?

Nous possédons probablement le duo le plus prometteur en Formule 3 avec Caio et Victor. Nous réaccueillons Victor au sein du programme après son titre en Formule Renault Eurocup en 2020. Nous avons également vu les progrès de Caio ces deux dernières années en Eurocup et nous le pensons prêt pour la F3. Les deux se battaient becs et ongles l’an passé et nous avons le pressentiment qu’ils se pousseront dans leurs moindres retranchements en étant associés dans la même structure. Le choix de MP Motorsport en Formule 3 a été une décision importante, prise collégialement avec les pilotes. Depuis maintenant trois ans, nous construisons avec MP Motorsport un partenariat riche en succès en Eurocup. Nous considérons que l’heure est venue d’en faire de même en F3. Nous nous attendons à de bon résultat avec l’association Caio-Victor-MP Motorsport cette année.

Comment l’Alpine Academy collabore-t-elle avec les différentes équipes ?

Comme MP Motorsport en Formule 3, nous travaillons plus étroitement que jamais avec nos partenaires Prema Racing, UNI-Virtuosi et ART Grand Prix en Formule 2. Nous continuons de grandir et de tisser des liens solides tout en mettant notre expertise et les moyens à notre disposition au service du développement et de la réussite de nos pilotes en formules de promotion.

Continuerez-vous d’utiliser l’équipe d’essais F1 pour les jeunes pilotes ?

L’objectif a toujours été de préparer les pilotes au jour où ils auront l’opportunité d’être au volant d’une F1. Cela assure également l’entraînement de l’équipe d’essais avant qu’elle ne rejoigne l’équipe de course. Par conséquent, le programme d’essais privés de F1 sur différents circuits avec la Renault R.S.18 se poursuivra cette année pour permettre à toutes les parties impliquées d’être prêtes. L’expérience acquise dans le cadre de ce programme, mais aussi les performances et l’obtention de résultats en F2, ne pourra être que profitable aux pilotes visant une place dans l’écurie de Formule 1.

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less