Affaire Piastri : La FIA réagit et rappelle les règles des contrats F1

L’arbitre final, c’est elle !

Recherche

Par Franck Drui

13 août 2022 - 07:41
Affaire Piastri : La FIA réagit et (...)

Après avoir lui-même annoncé que les équipes, la F1 et la FIA ont trouvé des accords pour les règles 2023 sur les planchers ainsi que pour les règles moteur 2026, le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, continue de prendre la parole sur les sujets chauds.

Et cette fois il s’agit de l’affaire Alpine - Piastri - McLaren. Ben Sulayem a tenu à rappeler dans un tweet que c’est bien la FIA qui a le dernier mot sur qui roule pour qui, via le CRB, le Contract Recognition Board, basé en Suisse.

Piastri se retrouve au milieu d’une bataille potentielle avec McLaren et Alpine F1 pour ses services en 2023. Et c’est au CRB de trancher au final selon le président de la FIA.

"Le Driver Contract Recognition Board [CRB] de la FIA a été créé pour traiter les questions de priorité contractuelle entre les pilotes et les équipes de F1," rappelle Ben Sulayem sur les réseaux sociaux.

"C’est pourquoi nous comptons sur leur décision pour résoudre tout conflit."

A noter que le CRB ne pourra toutefois pas traiter le litige commercial entre Piastri et Alpine F1, l’équipe française pouvant toujours trainer l’Australien en justice devant la Haute Cour de Londres.

Alpine F1 Team - Renault

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos