Formule 1

Abiteboul est heureux du résultat de Renault F1 en Russie

Seize points qui constituent un résultat "mérité"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 septembre 2020 - 16:07
Abiteboul est heureux du résultat de (...)

Cinquième et septième au départ, Daniel Ricciardo et Esteban Ocon ont terminé la course à ces positions. Les pilotes Renault F1 inscrivent 16 points et ramènent leur équipe à sept points de la troisième place du championnat des constructeurs.

La course a failli basculer lors du dépassement commandé par l’équipe, Ocon ayant laissé passer Ricciardo au deuxième virage. Mais un ralentissement tardif du Français et un freinage optimiste de son équipier ont poussé ce dernier dans l’échappatoire, ce qui lui a valu 5 secondes de pénalité.

"On ne décide pas de comment ils vont le faire, on décide qu’ils le font, c’est quelque chose de difficile car ce n’est pas une décision que j’apprécie prendre, mais c’était la bonne" a déclaré Abiteboul auprès de Canal+, avant d’expliquer l’erreur de Ricciardo, qui est d’ailleurs davantage imputée à l’Australien qu’au ralentissement tardif d’Ocon.

"Le virage 2 est identifié pour faire ce genre de choses afin de perdre le moins de temps possible, la manière de le faire leur appartient. Daniel reconnait qu’il ne s’y est pas bien pris."

"Mais il a ensuite fait un relais vraiment impressionnant, il s’est construit une marge de plus de 10 secondes contre une Ferrari, contre Charles [Leclerc]. Donc même s’ils sont en difficulté, ça dit quelque chose du bonhomme."

La réaction de l’Australien à l’annonce de sa pénalité a d’ailleurs été très sereine, comme le confirme son directeur : "Oui, tout de suite sous le casque il s’est concentré sur ce qu’il avait à faire. Ensuite, il y a eu une très bonne relation avec son ingénieur qui lui donnait à chaque tour le décompte des secteurs où il pouvait gagner et perdre contre Charles."

"En fin de course on s’inquiétait un peu à cause des drapeaux bleus mais ils ont bien géré. On a aussi eu peur pour la fiabilité, on ne surveillait pas le moteur lui-même car on ne peut pas, mais on a surveillé d’autres choses, et ça s’est bien terminé."

Bien que le résultat possible semblait plus élevé que les positions finales de Ricciardo et Ocon, Abiteboul tempère les attentes : "Il y a trois voitures qui sont inaccessibles, et je pense que Pérez avait une meilleure voiture que la nôtre."

"C’est un pilote que je respecte énormément, il a été très intelligent, il a roulé derrière nous en début de course et l’on voyait qu’il pouvait suivre Daniel et Esteban. Les résultats finaux sont mérités, et on est heureux sur le plan comptable."

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less