Formule 1

A Abu Dhabi, Alfa Romeo pensera aussi à la transition vers 2021 et 2022

Avec l’espoir de tirer profit d’une nouvelle course folle

Recherche

Par Alexandre C.

8 décembre 2020 - 17:40
A Abu Dhabi, Alfa Romeo pensera (...)

Alfa Romeo n’a pas pu profiter de la folie du dernier Grand Prix de Sakhir pour inscrire des points. L’objectif, pour le dernier Grand Prix à Abu Dhabi, est surtout de conserver la place au classement des constructeurs face à Haas (5 points d’écart). L’enjeu est mince, mais sait-on jamais..

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, se projette ainsi aussi bien sur l’an prochain et 2022 que sur ce week-end.

« La transition vers 2021 sera assez inhabituelle, contrairement à tout ce que nous avons fait ces dernières années, et nous devons nous assurer que nous ayons les bonnes priorités pour maximiser nos performances tant en 2021 qu’en 2022. Dans le même temps, il reste une tâche importante à accomplir à Abu Dhabi et nous ne pouvons pas nous permettre d’aborder la course finale sans y accorder l’attention nécessaire. Le combat au classement des constructeurs est encore serré et nous avons vu tout au long de cette saison que des courses chaotiques avec des résultats inattendus ont lieu. Nous devons nous mettre en position d’être ceux qui en tireront profit si c’est ainsi que la course se déroule. »

Kimi Räikkönen, qui a raté son dernier rendez-vous (avec une 19e place en qualifications) conclut ce qui sera sûrement son avant-dernière saison en F1... Comment trouver la motivation pour Abu Dhabi ?

« La saison a été longue et intense et il reste encore une course à faire avant d’entrer dans la pause hivernale. Bien sûr, vous voulez bien finir, mais la course ne sera pas différente de toutes les autres. La piste d’Abu Dhabi est une piste que nous connaissons bien, donc on ne s’attend pas à beaucoup de surprises, mais cette année a souvent bouleversé la hiérarchie en course, donc qui sait ce que nous allons avoir. Si nous avons une chance, nous devons être prêts à la saisir. Nous avons eu quelques week-ends difficiles qui n’ont pas vraiment montré les progrès que nous avons réalisés, alors nous espérons pouvoir nous remettre à nous battre pour des points et rentrer chez nous pour les vacances avec le sourire. »

Antonio Giovinazzi enfin sort d’une performance probante en qualifications (14e place, devant Lando Norris) : il voudra ainsi confirmer cette prestation ce week-end à Yas Marina.

« Abu Dhabi est un endroit agréable pour terminer la saison et nous avons l’intention de terminer sur une bonne note. Avec autant de triple-headers, il n’y a presque pas de temps pour respirer, mais le positif est que vous ne perdez pas votre concentration entre les courses et qu’il est beaucoup plus facile de se mettre dans le rythme du week-end de course. Nous n’avons pas pu montrer notre vrai rythme à Bahreïn et Abu Dhabi est un autre circuit où les dépassements peuvent être délicats, donc nous devons maximiser chaque séance pour être le plus haut possible le jour de la course. Nous voulons être dans la bataille pour les points dimanche et montrer tout ce que nous pouvons faire, avant de pouvoir clôturer la saison et recharger nos batteries dans la pause. J’ai hâte de retrouver ma famille et mes amis, l’année a été très difficile avec tant de courses en si peu de temps et dans des circonstances assez extraordinaires. Je pense que tout le monde va savourer des moments plus calmes avant de tout recommencer en 2021. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less