Formule 1

Pirelli veut que les équipes participent à la sélection des composés

C’est l’une des clés pour améliorer le spectacle

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 novembre 2018 - 11:23

La construction des futures gommes Pirelli sera surement plus résistante, de manière à permettre de la longévité su les gommes les plus tendres, notamment le composé hyper-tendre. Mais pour Pirelli, c’est sur la sélection que se fera l’intérêt des nouveaux pneus, et le manufacturier veut impliquer les pilotes et équipes dans ses choix.

"La gamme et la construction sont définies" a déclaré Mario Isola. "Nous ne pouvons pas changer cela maintenant, mais ce que nous pouvons changer, c’est la sélection. J’ai discuté de cela avec les pilotes et avec les équipes, mais il n’y a pas eu d’indication claire sur la direction à prendre."

"C’est pour cela que je veux les impliquer, ainsi que les équipes, dans la sélection, car ce que nous devrons faire pour l’année prochaine n’est pas encore clair, à savoir si nous devons être un peu plus conservateurs."

Isola pense que faire des choix plus conservateurs pourrait s’avérer plus intéressant pour le spectacle l’année prochaine : "Nous avons vu cette année que nous avons la plupart des courses avec un seul arrêt. Nous sommes allés de plus en plus doucement et les équipes géraient de plus en plus le rythme."

"Alors, est-ce une bonne chose que nous continuions dans cette voie ? Ou nous acceptons simplement que nous avons des courses à un arrêt, mais nous permettons aux pilotes d’attaquer plus. Si vous me demandez, mon opinion personnelle est qu’il vaut mieux aller dans cette direction. Nous acceptons donc d’avoir des courses à arrêt unique, mais au moins nous donnons l’occasion aux pilotes d’attaquer."

Le spectacle en piste pourrait également être aidé par la nouvelle réglementation, ce qui a poussé Pirelli à ne pas trop changer ses composés : "L’année prochaine, nous aurons un nouvel ensemble aérodynamique. Il n’est pas clair si cela fera une grande différence ou non. Si vous parlez aux équipes, certaines disent qu’il y aura une différence, certaines disent que dans quelques courses, ce sera la même chose. Ce sont les attentes, donc je ne fais que recueillir les commentaires."

"Ils auront plus de carburant, cinq kilos, ce qui signifie qu’ils pourront gérer un peu moins le carburant. Nous savons que dans certaines courses, ils doivent gérer la consommation parce qu’il n’y en a pas assez pour terminer la course. Nous devons donc prendre en considération l’ensemble du paquet. Avec plus de carburant, ils peuvent attaquer davantage."

Pirelli

expand_less