Formule 1

Lawrence Stroll vise la troisième place pour Racing Point F1

Il pense que le plafond budgétaire de 2021 aidera

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er décembre 2018 - 12:13

Lawrence Stroll a mené le rachat de Force India, dont l’identité Racing Point F1 a été confirmée par la FIA pour la saison 2019. Le Canadien y a placé son fils, mais il assure surtout que c’est la perspective d’une équipe avec laquelle il pourrait avoir de bons résultats.

"Si cette équipe avait été la dernière, ça n’aurait pas marché" reconnaît Lawrence Stroll. "C’est grâce à leur rendement, compte tenu du budget dont ils disposaient, que cette occasion s’est concrétisée."

"Je ne suis pas là pour mon ego. Je ne suis pas là pour perdre de l’argent. Je suis là-dedans pour le long terme, comme je l’ai été avec toutes les autres entreprises que j’ai eues, que ce soit Tommy Hilfiger, Michael Kors ou n’importe qui."

Il admet aussi que la perspective des plafonds budgétaires à l’horizon 2021 l’a grandement aidé à prendre cette décision : "Ce n’est un secret pour personne qu’il y aura une sorte de plafond budgétaire et une meilleure distribution d’argent aux petites équipes."

"J’ai eu assez de conversations avec Chase [Carey, directeur de la F1] pour comprendre que c’est la direction qu’ils veulent et qu’ils doivent prendre pour leur entreprise. Pour moi, c’est une opportunité financière et, à partir de 2021, une opportunité commerciale rentable."

"Avec le bon financement, le bon leadership, la bonne motivation, il n’y a aucune raison que nous n’ayons pas de grandes attentes et que nous soyons capables d’aller encore plus loin, de nous battre pour cette troisième place."

L’équipe est actuellement séparée en deux entités, mais Stroll veut faire de Racing Point F1 une seule grande équipe de 400 personnes dans la même usine : "Ce sera une étape importante pour cette organisation que de déménager dans des installations modernes et d’être tous sous un même toit."

"Bien que l’équipe que j’ai achetée ne soit pas une équipe qui a perdu beaucoup d’argent, elle était constamment en difficulté. Il ne s’agit pas d’une énorme somme d’argent, mais simplement de sommes raisonnables et de l’embauche d’un peu plus de gens à l’endroit où il manquait des ressources, pour combler ce vide."

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less