F2, Barcelone, Course Sprint : Drugovich domine

Le Brésilien a mené de bout en bout

Recherche

Par Camille Komaël

21 mai 2022 - 18:29
F2, Barcelone, Course Sprint : (...)

Le temps est toujours beau sur le circuit espagnol ce samedi après-midi, et ayant signé le dixième chrono des qualifications, Felipe Drugovich devait s’élancer en pole position de la grille inversée de la course sprint aujourd’hui. Mais le pilote brésilien a écopé d’une pénalité de trois places sur la grille pour avoir gêné Théo Pourchaire : du coup, Drugovich part quatrième et c’est Calan Williams qui hérite de la pole.

Mais Calan Williams ne pourra pas profiter de cette position : le pilote Trident cale au départ du tour de formation. Quelques instants plus tard lors du départ, c’est Felipe Drugovich qui prend le meilleur envol et qui retrouve la position qui aurait dû être sienne avant la pénalité : la première. Pourchaire a manqué son départ et s’est fait dépasser par Iwasa, qui est donc deuxième devant Sargeant. A la lutte avec Sargeant, Pourchaire manque de perdre le contrôle de sa monoplace et perd plusieurs places.

Drugovich creuse assez d’écart avec Iwasa pour se mettre à l’abri du DRS quand celui-ci est activé. Au sixième tour, alors à la lutte avec Daruvala, Jüri Vips part à la faute et coince sa Hitech dans les graviers. La voiture de sécurité entre en piste. Cordeel écope d’un stop and go de 10 secondes pour s’être mal positionné sous la voiture de sécurité.

La relance de la course se passe sans changement majeur. Les écarts se stabilisent devant et les seules bagarres auxquelles on assiste en cette mi-course sont en fond de peloton. A six tours du drapeau à damiers, Daruvala trouve l’ouverture sur Hughes et prend la quatrième position. Le Britannique est en difficulté et se fait ensuite passer par Pourchaire, puis par Doohan.

Hughes est en souffrance et il perd des positions à chaque tour, et finit par abandonner aux stands. Dans l’avant-dernier tour, Novalak perd le contrôle de sa MP Motorsport mais arrive à sauver la situation et revient en piste, même s’il a alors perdu plusieurs places.

Felipe Drugovich n’a jamais été inquiété et il remporte cette course sprint, avec en prime le point du meilleur tour en course. Iwasa et Sargeant complètent le podium. Daruvala termine quatrième, devançant Pourchaire, Doohan et Vesti. Huitième, Enzo Fittipaldi empoche le dernier point tandis que les deux Néo-Zélandais Lawson et Armstrong finissent dans le top 10.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos