Indy 500, Qualifs : VeeKay vole, Johnson et Grosjean impressionnent

L’équipe Ganassi reçue 5 sur 5 pour la "Q2" des 500 Miles

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 mai 2022 - 02:51
Indy 500, Qualifs : VeeKay vole, (...)

La première partie des qualifications des 500 Miles d’Indianapolis a eu lieu ce samedi. Il s’agissait de déterminer les positions 13 à 33 de la grille, tandis que les 12 meilleurs s’affronteront dimanche à l’occasion du Fast 12. A la suite de celui-ci, les six meilleurs joueront la pole et les deux premières lignes de la grille dans le Fast 6.

La séance qualificative mettait donc en scène les 33 pilotes, et elle a été perturbée par la pluie. Peu de pilotes en ont fait les frais, hormis Scott McLaughlin, qui a tenté un nouveau run de quatre tours sur la piste à peine séchée, rétrogradant à la 26e place.

C’est Rinus VeeKay qui a fait le meilleur temps de ces qualifs, à une vitesse moyenne de 233.655 miles/heure, soit 375,951 km/h. Le pilote du Ed Carpenter Racing devance les deux McLaren de Pato O’Ward et Felix Rosenqvisrt.

On retrouve ensuite trois des cinq pilotes Ganassi, à savoir Alex Palou, Tony Kanaan et l’impressionnant Jimmie Johnson. Le septuple champion de NASCAR confirme son aisance sur ovale en IndyCar après sa sixième place au Texas.

Ed Carpenter, qui dispute les courses sur ovales cette année, est lui aussi qualifié pour le Fast 12. On retrouve ensuite une quatrième voiture de Ganassi, celle de Marcus Ericsson. L’ancien pilote de F1 en devance un autre, qui est également un rookie, comme Johnson.

C’est en effet Romain Grosjean qui a réussi à se hisser dans les 12 meilleurs, à la neuvième place. Il peut se targuer d’être le seul pilote Andretti Autosport à avoir atteint le top 12.

Scott Dixon place la cinquième voiture de Ganassi - qui aura donc ses cinq voitures sur les 12 dans le Fast 12 - en dixième place, devant Will Power et Takuma Sato, toujours excellent à l’Indy 500.

Outre les cinq Ganassi, on retrouve donc deux voitures de Ed Carpenter Racing, deux McLaren, une voiture Andretti, une Penske et une Dale Coyne with Rick Ware.

Le reste de la grille est déjà figé pour dimanche prochain

A partir de la 13e place, soit le début de la cinquième ligne, les places sont définitives. C’est le rookie David Malukas qui tient cette position, devant Josef Newgarden et Santino Ferrucci, qui ne dispute que l’Indy 500 cette année.

Simon Pagenaud s’est classé 16e et partagera la sixième ligne avec le pigiste JR Hildebrand et Conor Daly. Callum Ilott, Alexander Rossi et Graham Rahal partageront la septième ligne de la grille.

La huitième se composera de Sage Karam, Marco Andretti et Devlin DeFrancesco. Colton Herta ne sera que 25e au départ, devant McLaughlin et Helio Castroneves, dernier vainqueur en date de l’épreuve.

Kyle Kirkwood, Dalton Kellett et Juan Pablo Montoya seront sur la dixième ligne, devant Jack Harvey, Christian Lundgaard et Stefan Wilson, qui n’a pas pu faire de chrono à cause d’une casse mécanique.

Indycar

Info Motorsport

Photos

Vidéos