Motorsport

Silverstone : Deux ORECA 03 sur le podium

La victoire n’était pas loin

Recherche

Par Olivier Ferret

14 avril 2013 - 08:55
Silverstone : Deux ORECA 03 sur le (...)

Régulièrement en tête des 3 Heures de Silverstone et en position de s’imposer avant l’entrée du dernier safety car, les ORECA 03 signent un double podium à l’issue de la première manche de l’ELMS. Race Performance (Frey/Niederhauser) termine deuxième, tandis que Thiriet by TDS Racing (Thiriet/Hirschi) monte sur la troisième marche. Derrière l’Alpine, construite et développée par ORECA, Boutsen Ginion Racing (Briere/Dagoneau/Hartshorne) se classe 5e de la catégorie LM P2. Auteur du meilleur tour, Murphy Prototypes (Hartley/Patterson) a mené durant la première heure avant d’être retardé par une sortie de piste.

Les réactions

Michel Frey (Race Performance, ORECA 03-Judd #34), 2e LM P2 : « Ce résultat est une belle récompense pour toute l’équipe qui a dû beaucoup travailler depuis les Essais Officiels en reconstruisant la voiture. Il s’agit aussi d’une jolie performance de la part de Patric (Niederhauser), notre jeune pilote qui découvre l’endurance. Il a réalisé de très bons chronos, il découvre la philosophie de la discipline et il a joué une grande part dans l’obtention de ce podium. Notre stratégie était bonne pour cette course qui a vraiment été difficile. La pluie était forte et il fallait rester concentré. Nous sommes très satisfaits de la ORECA 03, que nous comprenons encore mieux que l’an dernier. Nous avons été compétitifs en qualifications, alors que le niveau est très élevé et les écarts réduits. Nous sommes heureux et confiants pour la suite. »

Xavier Combet (Team Manager Thiriet by TDS Racing, ORECA 03-Nissan #1), 3e LM P2 : « Cette course a été pleine de rebondissements. Je suis très content de la prestation de nos pilotes, notamment Jonathan (Hirschi) qui a su se montrer fort dans ces conditions. Je n’ai aucun doute que Pierre (Thiriet) aurait montré ses qualités en fin de course. Compte tenu des conditions, je comprends la décision de mettre le drapeau rouge, néanmoins je suis un peu déçu pour le team qui passe à côté d’une victoire méritée. Nous sommes des compétiteurs et nous voulons nous battre pour la victoire. La ORECA 03 a de nouveau été à la fois performante, équilibrée et stable. Elle a été rassurante pour nos pilotes : c’était très important avec cette météo. Le bilan est positif : les pilotes et l’équipe ont fait ce qu’il fallait. A nous de continuer sur cette dynamique pour gagner les prochaines manches. »

Le film de la course

Avec des voitures en pneus slicks sur une piste humide, le départ de l’épreuve est animé. Après le premier tour, Murphy Prototypes, parti de la première ligne, et Boutsen Ginion Racing choisissent de changer de gommes, tandis que Thiriet by TDS Racing et Race Performant pointent aux 3e et 4e rangs. La course est neutralisée durant dix minutes suite à un accident. La hiérarchie est de nouveau bouleversée au retour du drapeau vert. Avec Brendon Hartley au volant, la ORECA 03 de Murphy Prototypes est la plus rapide en piste : le Néo-Zélandais revient sur le leader pour finalement prendre les commandes peu avant la fin de la première demi-heure. La n°18 creuse l’écart mais son pilote part à la faute un quart d’heure plus tard, restant bloqué trois tours dans le bac à graviers. Réguliers avec Jonathan Hirschi et Patric Niederhauser, Thriet by TDS et Race Performance sont en embuscade.

Passant entre les gouttes, ces deux ORECA 03 occupent les première et deuxième positions au début de la deuxième heure. La n°1 continue sur sa lancée tandis que Michel Frey s’installe dans le baquet de la n°34 : il repart à la 3e place. La mi-course est atteinte peu après l’entrée de la voiture de sécurité. Les conditions sont devenues encore plus difficiles et les sorties de piste se multiplient. Thiriet by TDS Racing doit observer son ultime arrêt au stand pendant cette neutralisation, mais l’équipe championne en titre ne pourra pas défendre ses chances : le drapeau rouge est déployé 40 minutes avant la fin des 3 Heures de Silverstone et la course ne reprendra pas. Race Performance obtient une convaincante 2e position avec son duo Niederhauser/Frey, tandis que Thiriet by TDS Racing se classe finalement 3e avec le tandem Thiriet/Hirschi. Boutsen Ginion Racing figure aussi dans le Top 5 en catégorie, tandis que Murphy Prototypes fini 7e après avoir été un des grands animateurs du début de course.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less